Créer SPRL ou Acheter une SPRL

Portrait de bacte
Posté par bacte
lun, 17/08/2009 - 19:06

Bonjour,

J'ai dans l'intention de créer une société de titre service , pour ce faire j'ai une question que je ne trouve pas sur internet ou peut-être ai-je mal cherché :).

" Quel différence à creer une SPRL ( où en 3 ans je paie 18500€ dont 6200 € à la création ) ou alors racheter une SPRL fonds libérés à un particulier ( pour 3k , 4k €  ) ? ".

Ce que je ne comprend pas , c'est qu'il y a une différence si énorme sur les frais à avoir pour avoir une société. Bien sur , dans le deuxième cas , je ferai appel à un comptable pour vérifier la SPRL.

J'ai un apport personnel très faible donc je voudrai me lancer rapidement en sachant que je fais ma gestion accelérée en septembre. Je ne sais pas quel est la solution la plus adaptée à mon projet.

De plus, je sais qu'il y a plusieurs aident à l'état quand on crée sa première société donc l'un et l'autre peuvent etre bénéfique mais vous connaissez mieux le milieu que moi , voila pourquoi je vous demande conseil.

Merci de la compréhension

ps : Si je n'ai pas été assez clair sur mes questions , dite le je reposterai plus précisement.

Nicolas.

Meilleure réponse

le verbe "Pouvoir" est un des plus dangereux de la langue française !
Oui, vous pouvez mais si je suis le conseil d'un acheteur, il est probable que je lui déconseillerai d'acheter les titres de votre société ...

1 vote actuellement | +1 Répondre

Toutes les réponses

Créer ne coûte pas 6200 €, ce montant est le capital minimum a libérer a la constitution.
Le coût de constitution est de +- 1500€.

Attention que dans les coquilles vides, le capital a généralement été récupérer via le compte courant associe et qu'il y a donc taxation de l'associe sur des intérêts fictifs.

Il y a très peu voire pas d'intérêt financier a acheter une société vide, le seul "avantage" peut être l'absence de responsabilité de fondateur mais attention aux mauvaises surprises en cas de passifs caches.

Pis encore !

Vous voulez créer une société de services en signalant que vous êtes sous-capitalisé !
Vous allez droit dans le mur !
Réfléchissez à deux fois !
Voyez un professionnel MAINTENANT pour qu'il vous explique !!!

0 vote actuellement | +1 Répondre

Bonjour,

Je renchérit sur le fait de n epas confondre :
- les frais de création d'une société (environ 1500 EUR) qui sont des frais payés et "perdus" pour la suite de la vie de la société
- le capital, qui est un montant que vous mettez sur la table (souvent de votre propre poche) pour démarrer votre activité (achat de matériel, paiement de salaires éventuels, investissements ...). Ce n'est donc pas un coût, et vous devez choisir le montant, non pas en vous fiant au minimum légal que vous mentionnez, mais bien en fonction du projet que vous mettez sur pied. Il faut estimer un certain nombre de choses (bref, faire un plan financier), et vous pourrez en déduire une estimation du capital de base dont vous aurez besoin pour démarrer.

0 vote actuellement | +1 Répondre

oki , donc merci à tous pour ces petites réponses

Donc si je comprends bien, l'achat d'une société de m'est aucunement favorable en sachant que le capital d'une société que je creerai , je le récupère pour la suite de l'entreprise. Mais ces 6200€ je dois les mettre sur le compte de la dite société et après je peux en faire ce que je veux ( pour la société )  du moment que je paie mes 18500 en 3 ans ? Ou alors c'est 6200€ que je ne peux pas toucher ?

Je parle des frais de départ en sachant que pour une société de titre service , mon meilleur ami en à une et me dis que l'investissement propre est vraiment moindre. Par contre faut etre commercial sinon c'est la galère.

Merci encore

Nicolas

C'est de la folie !

Je puis vous montrer un dossier de gens sérieux qui se sont PLANTES !!!

Faites un plan financier car ... les amis-conseilleurs ne seront pas les payeurs !!!!

0 vote actuellement | +1 Répondre

Re-bonjour,

Pour un peu clarifier les montants, il y a un capital minimum légal pour créer une SPRL qui est de 18550 EUR, mais dont minimum 6200 doivent être libérés (ce qui veut dire que ces 6200 EUR doivent se trouver physiquement sur le compte de la société). En ce qui concerne le restant pour arriver à ces 18550 EUR, vous serez amené à les libérer (donc à les verser en plus) si la vie de la société le demande (et pas dans un délai donné, je ne pense pas qu'il y ait d'obligation légale de libérer le capital total dans les trois ans). Ce qui arrive par exemple si vous avez des employés à payer et que vos rentrées au début ne sont pas suffisantes (ou sont payées avec un délai plus grand que les salaires ...).

Et concrètement, bien sûr que vous pouvez toucher au capital, c'est pour cela qu'il est là. Vous pouvez donc le dépenser pour les besoins de la vie de la société : payer les premiers salaires, la location d'un éventuel bureau, l'achat de fournitures ...

Je me permets cependant de vous conseiller d'approfondir avant de vous lancer, car les questions que vous posez semblent indiquer qu'il vous manque la base de la compréhension du fonctionnement d'une société. Ce n'est pas grave du tout, mais ce serait à mon avis une erreur de se lancer sans combler cela. Lisez des documents décrivant ce qu'est un plan financier, un business plan, puis faites-vous accompagner d'un comptable qui vous aidera à préparer le plan financier (obligatoire pour le passage devant le notaire)

Bon courage

PS : je ne suis pas comptable, et je ne fais donc pas de publicité pour la profession. Au risque de faire bondir les intervenants de ce forum, on peut dire que les frais d'un comptable sont un "mal nécessaire" ;-) . En étant un peu moins provocateur, on peut garantir que ces frais sont largement compensés par le fait que vous éviterez avec un comptable, des problèmes qui vous couteraient nettement plus cher que ses honoraires.

1 vote actuellement | +1 Répondre

Jojo a écrit: C'est de la folie !

Je puis vous montrer un dossier de gens sérieux qui se sont PLANTES !!!

Faites un plan financier car ... les amis-conseilleurs ne seront pas les payeurs !!!!

 

Je parle vraiment pour informations , je ne me permettrai pas de me planter pour une sous capitalisations ;)

En septembre j'ai ma gestion et je commence le 15 septembre en parralèle une aide à la création d'entreprise chez Booster

Donc je pense que ca va m'aider dans mes démarches .
Je ne suis pas du genre à me lancer en sachant que je pourrais me planter. Mettons toutes les chances de mon coté ;)

Je suis juste curieux de savoir les différentes manières de monter son affaire.

Merci

 

Voilà qui est une très bonne démarche.
Vous apprendrez là-bas pas mal de choses intéressantes.

Bonne chance dans vos démarches.

0 vote actuellement | +1 Répondre

JMP a écrit: Re-bonjour,

Pour un peu clarifier les montants, il y a un capital minimum légal pour créer une SPRL qui est de 18550 EUR, mais dont minimum 6200 doivent être libérés (ce qui veut dire que ces 6200 EUR doivent se trouver physiquement sur le compte de la société). En ce qui concerne le restant pour arriver à ces 18550 EUR, vous serez amené à les libérer (donc à les verser en plus) si la vie de la société le demande (et pas dans un délai donné, je ne pense pas qu'il y ait d'obligation légale de libérer le capital total dans les trois ans). Ce qui arrive par exemple si vous avez des employés à payer et que vos rentrées au début ne sont pas suffisantes (ou sont payées avec un délai plus grand que les salaires ...).

Et concrètement, bien sûr que vous pouvez toucher au capital, c'est pour cela qu'il est là. Vous pouvez donc le dépenser pour les besoins de la vie de la société : payer les premiers salaires, la location d'un éventuel bureau, l'achat de fournitures ...

Je me permets cependant de vous conseiller d'approfondir avant de vous lancer, car les questions que vous posez semblent indiquer qu'il vous manque la base de la compréhension du fonctionnement d'une société. Ce n'est pas grave du tout, mais ce serait à mon avis une erreur de se lancer sans combler cela. Lisez des documents décrivant ce qu'est un plan financier, un business plan, puis faites-vous accompagner d'un comptable qui vous aidera à préparer le plan financier (obligatoire pour le passage devant le notaire)

Bon courage

PS : je ne suis pas comptable, et je ne fais donc pas de publicité pour la profession. Au risque de faire bondir les intervenants de ce forum, on peut dire que les frais d'un comptable sont un "mal nécessaire" ;-) . En étant un peu moins provocateur, on peut garantir que ces frais sont largement compensés par le fait que vous éviterez avec un comptable, des problèmes qui vous couteraient nettement plus cher que ses honoraires.

Bonjour,
j'ai appris pas mal d echoses en lisant cette intervention. la question que je me pose encore, est est ce qu'une société dont le capital n'a pas été totalement libéré peut être vendue? ou faut-il absoulment libérer le capital AVANt qu'il y ait vente?
Merci

le verbe "Pouvoir" est un des plus dangereux de la langue française !
Oui, vous pouvez mais si je suis le conseil d'un acheteur, il est probable que je lui déconseillerai d'acheter les titres de votre société ...

1 vote actuellement | +1 Répondre

bonjour, j'ai une coquille vide de société a donner.

...