Non résident et frais réels véhicules utilitaires

Portrait de niconstant
Posté par niconstant
mer, 17/11/2010 - 20:40

Bonjour,

Je réside en france.
Je travail pour le service publique de wallonie à Namur.
Je suis considéré par les impôts comme "non résident assimilé à un résident avec foyer en belgique"
je peux donc déduire ma maison, mais en est t'il de même si je m'achetais un véhicule utilitaire pour en déduire mes frais réels ?
Si oui, devrais-je obligatoirement l'acheter en belgique ?

Meilleure réponse

Immatriculation obligatoire en Belgique avec contrôle tva belge ... SAUF ....

1 vote actuellement | +1 Répondre

Toutes les réponses

La réponse de principe serait :
oui, vous pouvez acheter ...
euh, vous risquez gros avec la DIV !

0 vote actuellement | +1 Répondre

Je peux acheter dans n'importe quel pays alors ?

Pourquoi je risque gros avec la DIV ?

Immatriculation obligatoire en Belgique avec contrôle tva belge ... SAUF ....

1 vote actuellement | +1 Répondre

Il faut payer pour connaîte la suite ? Je vois le message indiqué , mais pour l'instant je ne vois pas où se trouve la page "nétiquette du forum" ??? 

Non ... il ne faut pas payer ... mais une consultation de plusieurs pages ne correspond pas à la philosophie du site !
Comme signalé à de nombreuses reprises, la pyramide des possibilités nous entraîne loin alors que la connaissance du (VOTRE !) dossier permet d'éliminer de très nombreuses options.

En résumé, vivre en Belgique (Avoir un immeuble en ...) et rouler avec une plaque française pose problème. 

PS Il suffit de cliquer sur le vocable !

0 vote actuellement | +1 Répondre

D'accord, je viens de lire "nétiquette", merci.

Quel est donc le moyen de déroger au fait que mes plaques soient Françaises ?

Vous résidez en France, l'immatriculation française découle des factures EDF. Pour que le véhicule soit considéré domme utilitaire et donc déductible entièrement, sans passer par le forfait de 0,15€, il faut que le certificat d'immatriculation en fasse état, et que vous justifiez l'utilisation d'un tel véhicule pour un déplacement commun.

Pour que le certificat d'immatriculation indique bien que le véhicule est utilitaire : ok, je me renseignerai à la préfecture.

Pour justifier l'usage du véhicule utilitaire; le fait que je travail à pauses et qu'il m'est impossible d'utiliser les transports en commun. Est-ce suffisant ?

Une voiture normale ferait l'affaire

Je comprend pas très bien. Il me semblait qu'a partir du moment où il l'utilise pour effectuer le trajet domicile/lieu de travail, un particulier salarié peut déduire à 100% un véhicule utilitaire (au prorata des km personnel effectué bien entendu) ?

Ce serait différent pour moi parce que j'habite en france ?

Un véhicule ordinaire voit la limitation des frais réduite à 0,15 € du km, alors qu'un utilitaire bénéficie de la déduction des frais réels (% professionnel). Je ne vois pas la necessité pour un fonctionnaire de se rendre à son travail avec un véhicule utilitaire. Il transporte peut être son matériel de bureau ...

...