ouverture d'un commerce.

Portrait de toimoi0102
Posté par toimoi0102
dim, 23/09/2012 - 14:54

Bonjour,

Je sors de l'école (en tant que commercial) et j'aimerais ouvrir mon propre commerce, cependant j'aimerais savoir si je peux acheter un batiment ou si je dois le louer dans les débuts? 

Merci pour vos réponses 

Toutes les réponses

Tout dépend de votre trésorerie.

Votre question est bizarrement libellée !
 Pouvez-vous acheter un bâtiment ? Naturellement oui !
Devez-vous louer ? Naturellement non !

Mais cela ne veut rien dire ...

Avez-vous l'argent nécessaire comme le demande M. Frédéric BONFOND ?
L'achat sera-t-il en nom proprre ou au nom de l'entreprise dans l'hypothèse de la création d'une personne morale ?

Le mieux est de commencer par le commencement !

A savoir, un plan financier sérieux !

0 vote actuellement | +1 Répondre

Effectivement ma question n'est pas très explicite je l'avoue, je vais reformuler d'une autre façon et plus en longue.

J'aimerais ouvrir un commerce, mon souci étant je n'ai pas des moyens extraordinaires pour ouvrir celui-ci, cependant j'envisageais d'avoir recours à un prêt.

Ensuite ma question était surtout de savoir s'il était possible d'acheter une maison qui possèdrait une annexe dans laquelle j'installerais mon commerce? car actuellement je n'ai moi même pas de rentrée d'argent étant donné que je voudrais ouvrir mon commerce directement et ma compagne, elle, possède un CDD.

Voilà, je suis désolé si je ne m'exprime pas très bien mais je ne sais pas trop comment exposer mon problème.

Je vous remercie pour vos réponses et votre considération.
Bonne soirée

PS: N'hésitez si vous avez des questions pour mieux comprendre. 

Ah oui! j'allais oublier, j'ai un plan financier qui est en cour d'execution. 

Vos chances d'obtenir un financement bancaire sont nulles sauf si vous avez d'autres garanties telles que des bons de caisse, une maison payée ou des personnes solvables qui se portent caution.

Je crois que vous devriez employer une petite partie de vos faibles moyens pour rencontrer un professionnel.

Vous demandez beaucoup ... et vous n'avez (probablement) vraiment pas grand chose ...
Les plateaux de la balance ne vont pas s'équilibrer tout seuls ! 

0 vote actuellement | +1 Répondre

Bonjour,
La région Wallonne aide les jeunes et finance ce type de projet avec habitation.Renseignez-vous au près d'un guichet d'entreprise ils seront vous guidez dans vos démarche .
Bien à vous.

Les réponses de Jojo et F_Bonfond sont incontestables.En voilà une autre différente par son orientation.

S’installer comme indépendant demande beaucoup plus de réflexion.Que peut-on vendre ? De la marchandise, ou des services ou une combinaison des deux.

Seulement de la marchandise est devenu un rêve impossible si vous ne disposez pas de gros moyens.Ces moyens, il les faut pour l’installation certainement. Encore plus pour le stock et pour la publicité.

Vous vendez des articles courants, vous vous frottez à des géants qui en plus de ces moyens, ont une puissance d’achat, sans rapport avec la vôtre.Ne vous leurrez pas, quand vous achèterez à 100, eux ils achètent à 80. Avec ça, ils ont la ou les installations adéquates, t les moyens publicitaires pour écouler leurs marchandises, et pleins d’autres avantages dont je vous fais grâce.

Vous vendez des articles spécifiques, le marché n’est pas assez large autour de vous pour vous permettre une rentabilité. Vous devrez faire beaucoup de publicité bien ciblée et de prospection. Vous n’en avez pas les moyens, et parce que vous manquez d'expérience, vous commettrez des erreurs qui vous coûteront ( Surtout en publicité).

Que vous reste-t-il si vous voulez vraiment vendre de la marchandise : La franchise.

Et les services ?

A vous de voir. Personnellement je suis très pessimiste sur les services que vous pourriez vendre directement en sortant de l’école.Les banques aussi savent tout cela, et c’est pourquoi, comme l’a écrit F_Bonfond, vous n’avez pas l’ombre  d’une chance d’obtenir un crédit, si vous n’avez de solides arrières.

Essayez plutôt de travailler quelques années comme salarié, de voir si vous serez capable d’économiser un peu, et quand vous aurez acquis suffisamment d’expérience, vous pourrez peut-être remettre votre projet sur la table. Même comme franchisé, il faut un investissement minimum, et surtout, une indispensable expérience de vie et commerciale.

...