Pc portable ! Le déclarer en frais réel ! Question.

Portrait de angelus
Posté par angelus
jeu, 25/06/2009 - 09:02

Bonjour,

J'ai acheté un pc portable au mois de mai 2008, puis je le déclarer en frais pour l'année 2008 car j'ai le logiciel multitax de test-achat et quaand je remplis les cases pour le pc portables, quand je mets 2008, il me mets 0, par contre si je chnge l'année et que je mets 2007 la il me déduits bien ce qui est demandé.
Est-ce une erreur du logiciel et je ne dois pas en tenir compte ? et donc me baser sur la simulation qu'il me fait avec l'année 2007 pou pouvoir le déduire ?
Ou alors est ce qu'un ordinater acheté en 2008 ne peux être déduit sursa déclaration fiscale 2008 ?

Merci de vos éclaircissements !!

Toutes les réponses

Erreur de programmation

0 vote actuellement | +1 Répondre

Donc je peux me baser sur les chiffres que j'obtiens en encodant avec l'année 2007 ? imprimer cette feuille et corriger manuellement le 2007 en 2008 ?

oui

0 vote actuellement | +1 Répondre

Merci pour la réponse ;)

Petite précision, puis je sortir les résultat que j'obtiens avec multitax et les annexer, c'est valable ?

Nuance tout de même.

Porter l'amortissement en frais réels ok si vous pouvez établir une utilisation professionnelle de celui-ci et j'ajoute amortissement à concurrence de la quotité d'utilisation professionnelle.

Je suis administratif à la communauté française, j'utilise mon pc portable au boulot et jamais chez moi.
J'ai un pc fixe chez moi.
Donc pour le % je vais mettre 75%

Il ne va guère être aisé de convaincre votre contrôleur.

Le contrôleur peut venir au boulot et peut checker mon pc il n'y a que des outils de travails :)
Enfin on verra bien !!

Autre question, quel est la formule de calcul pour déduire un pc portable acheté en 2008 avec une durée d'amortissement de 3 ans 75% d'utilisation professionnelle amortissement linéaire, tva non récupérée,  et déduction de la tva en 1x ?

Merci d'avance

La TVA non déductible s'amortit au même rythme que le reste puisqu'elle fait partie intégrante du coût d'acquisition.

Un sacro saint principe l'accessoire suit le principal.

Donc (Valeur /3) X 75%

Encore un fois, vous allez ramer pour convaincre votre contrôleur du bien fondé de la dépense. Il ne suffit pas qu'elle soit exposée dans le cadre professionnel mais encore faut il qu'elle soit exposée en vue d'obtenir ou conserver un revenus professionnel ce qui n'est à mon sens pas votre cas puisque l'administration met à votre disposition l'équipement nécessaire. Il s'agit pour moi d'une dépense de confort autrement dit une dépense somptuaire qui doit être exclue au titre de dépense non admise.

...