Indépendant complémentaire : Déclaration auprès d'une mutuelle

Portrait de Kubitus
Posté par Kubitus
sam, 10/11/2012 - 17:49

Bonjour,

Je me renseigne pour la création d'une activité d'édition complémentaire.
Je suis tombé, au détour d'une recherche sur internet, sur un site qui traitait de ce cas particulier en France. Il est à noter que l'auteur du site signale que tout ce qu'il écrit est également valable en Belgique. J'aimerais que vous m'ôtiez de ce doute ...
Voici l'extrait :
"L’Urssaf : ce n’est naturellement pas elle qui doit vous embêter mais les cotisations sociales induites.

Ne soyez pas inquiète : il vous suffit de l'appel de cotisation de renvoyer cet appel en précisant que vous êtes certain(e) de ne pas dépasser 4200 euros de bénéfice durant l'année... et ainsi nul (besoin) d'avancer l'argent. Même chose pour la contribution a la Formation professionnelle des travailleurs indépendants (cfp)

(...)
Cette déclaration à l’ursaff vous donnera une existence légale, un numéro de SIRET, vous pourrez ainsi émettre des factures (dans le cas contraire, vous pourrez vendre uniquement aux proches...)"
Or, de tout ce que j'ai lu jusqu'à présent sur le web, il était toujours question d'une cotisation minimale de 72 euros par trimestres.
De même, je n'avais jamais entendu parler de cotisation à cette caisse de formation.
Merci de m'éclairer.
Kubitus.

Toutes les réponses

Rien a voir avec la Belgique.

Pas sérieux ...

0 vote actuellement | +1 Répondre

Jojo a écrit: Pas sérieux ...

Que voulez-vous dire par la ?

F_Bonfond a écrit: Rien a voir avec la Belgique.

C'est bien ce que je pensais. Voici ce que l'auteur du site écrit sur sa page :

"Le site vous permet d être informé totalement GRATUITEMENT sur la législation de l'auto-édition en France (pour BELGIQUE et SUISSE, législation similaire mais me manquent les adresses formalités... si vous les avez merci de les communiquer, elles figureront sur ce site... ). "

Source : http://www.auteur-editeur.net

Merci de votre réponse.

L'auteur est malheureusement libre d'écrire n'importe quoi.

F_Bonfond a écrit: L'auteur est malheureusement libre d'écrire n'importe quoi.

Oui, bien sûr, d'où ma demande de confirmation.

Je ne suis sûrement pas le premier à avoir eu l'idée, mais ce serait intéressant s'il existait l'équivalent du chèque service pour déclarer des revenus simplement.

Merci en tous les cas.

(re) bonjour,

Je viens de trouver une publication traitant de la déclaration des droits d'auteur sur sa déclaration d'impôts.
Dans cet article, il est mentionné qu'il est possible de déclarer ses droits d'auteurs dans la rubrique 1190-71 de la feuille d'impôts et qu'il est possible d'opter pour le système de frais forfaitaires.
Si je comprends bien, c'est exactement ce que je cherche.
Si j'opte pour cette technique, est-ce que je viole une loi ?
Dans l'article, il n'est pas fait mention d'autres frais ni d'autres inscriptions (indépendant à titre complémentaire, mutuelle, etc.).
Merci d'avance pour vos remarques et suggestions.

Ce n'est pas du tout ce dont vous parlez dans votre question de base !

0 vote actuellement | +1 Répondre

Je voulais éviter de créer un 3ème sujet, lié.

Si c'est plus clair, je le ferai pas de soucis.

Si c'est le cas, reformulez une nouvelle question en supprimant les liens potentiels avec la question originaire. (J'ai trouvé (réponse) ... C'est ce que je cherche ...)

0 vote actuellement | +1 Répondre

...