Accès Rapides

En Pratique

Impots dans le cadre d'un doctorat

Portrait de myrtillien
Posté par myrtillien
mar, 22/11/2011 - 09:52

Bonjour à tous,

Je me pose une question à propos d'une situation que je vais connaitre l'année prochaine.
Donc actuellement, je suis salarié classique en cohabitation légale avec une étudiante. Donc on m'enlève un peu moins de précompte professionnel du fait qu'elle est sans revenu et je retouche chaque année un peu des impots (environ 150€).

Elle finira son master cette année et entamera bientôt un doctorat. Donc elle touchera une bourse qui oscillera entre 1500€ et 2000€ par mois, cette bourse est non-imposable. Donc moi, j'imagine qu'on me retirera un peu plus de précompte (comme avant quand j'étais chez mes parents). Ma question est : comme elle va quand même toucher entre 17500€ à 24000€/an et que notre déclaration d'impot est commune, est-ce qu'on risque de devoir payer des sommes très importantes aux impots?

Merci d'avance

Meilleure réponse

Ceux de mon mari (via le quotient familial si je ne m'abuse).

En outre, le calcul fonctionne sur tax-on-web d'où ma question...

Mes frais réels de déplacement étant estimés à 20% de mon revenu mensuel (la majeure partie étant directement injectée dans les caisses de l'Etat [et c'est un autre débat, j'en conviens]), et n'ayant pas la possiblité de prendre les transports en commun, auquel cas mes frais de déplacement seraient en partie remboursés, "le beurre et l'argent du beurre" ne me semble pas être la comparaison approriée même si je me doutais de la réponse ;-)

Merci pour vos réponses en tout cas.

1 vote actuellement | +1 Répondre

Toutes les réponses

Trier les réponses par

Pour pouvoir répondre, nous devons connaître la nature EXACTE de la bourse d'études (Renseignements complets !).

0 vote actuellement | +1 Répondre

Jojo a écrit: Pour pouvoir répondre, nous devons connaître la nature EXACTE de la bourse d'études (Renseignements complets !).

 

Je ne connais pas les différentes types de bourse. Ce sera soit une bourse FNRS soit Fria

 

Les bourses de doctorat, pour autant qu'il s'agisse REELLEMENT de recherches, sont "exonérées" pour une période de 48 (Quarante-huit) mois maximum.
Etant posé qu'il s'agit d'un revenu à ne pas déclarer, vous obtenez un avantage substantiel via votre déclaration puisque le quotient familial continue à être applicable !

En d'autres termes, vous devez continuer, comme dans la situation ACTUELLE, SANS changement (Ne pas 'dire' à votre employeur que votre épouse travaille).

Circulaire AFER 25/2002

0 vote actuellement | +1 Répondre

Ok,

Merci pour votre aide et votre conseil

Jojo a écrit: Les bourses de doctorat, pour autant qu'il s'agisse REELLEMENT de recherches, sont "exonérées" pour une période de 48 (Quarante-huit) mois maximum.
Etant posé qu'il s'agit d'un revenu à ne pas déclarer, vous obtenez un avantage substantiel via votre déclaration puisque le quotient familial continue à être applicable !

En d'autres termes, vous devez continuer, comme dans la situation ACTUELLE, SANS changement (Ne pas 'dire' à votre employeur que votre épouse travaille).

Circulaire AFER 25/2002

Bonjour,

Je suis moi aussi salarié et ma compagne va être bénéficiaire d'une bourse de recherche de type "fria" de 48 mois maximum.

Je suis à peu de choses près dans le même cas que myrtillien si ce n'est que je ne suis pas encore cohabitant légal.

Donc si je comprends bien (je préfère m'en assurer avant de commettre une erreur), lorsque je serai cohabitant légal (je pense me rendre à la commune cette semaine), il serait tout à fait légal de faire savoir à mon employeur que je cohabite légalement avec une personne sans revenus ?

Merci pour votre réponse, bon dimanche.

0 vote actuellement | +1 Répondre

daaf a écrit: (...)  Donc si je comprends bien (je préfère m'en assurer avant de commettre une erreur), lorsque je serai cohabitant légal (je pense me rendre à la commune cette semaine), il serait tout à fait légal de faire savoir à mon employeur que je cohabite légalement avec une personne sans revenus ? (...) 

Ce n'est naturellement pas ce que j'avais écrit !

J'estime qu'il vous est impossible de déclarer que votre conjoint est "sans" revenus.

0 vote actuellement | +1 Répondre

De plus la cohabitation n'aura d'effet fiscalement qu'à partir de 2012, l'année de la déclaration de cohabitation légale tout comme celle du mariage ne compte pas.

Bonjour à tous,

Petite question par rapport aux doctorants : je suis doctorante et perçois une bourse FNRS exonérée d'impôts. Je parcoure néanmoins plus de 100 kilomètres par jour avec mon véhicule personnel et ne reçois aucune compensation de la part du FNRS (seuls les trajets via les transports en commun le permettent).

Est-il possible de déduire ces frais (0,15€ par km si j'ai bonne souvenance) comme le ferait par exemple un travailleur salarié ?

D'avance merci pour vos réponses

0 vote actuellement | +1 Répondre

De quels revenus professionnels voulez-vous déduire vos frais de déplacements ?

De quels AUTRES revenus professionnels voudriez-vous déduire vos frais de déplacements ?

Vous semblez vouloir le beurre et l'argent du beurre !

0 vote actuellement | +1 Répondre

Ceux de mon mari (via le quotient familial si je ne m'abuse).

En outre, le calcul fonctionne sur tax-on-web d'où ma question...

Mes frais réels de déplacement étant estimés à 20% de mon revenu mensuel (la majeure partie étant directement injectée dans les caisses de l'Etat [et c'est un autre débat, j'en conviens]), et n'ayant pas la possiblité de prendre les transports en commun, auquel cas mes frais de déplacement seraient en partie remboursés, "le beurre et l'argent du beurre" ne me semble pas être la comparaison approriée même si je me doutais de la réponse ;-)

Merci pour vos réponses en tout cas.

1 vote actuellement | +1 Répondre

Partenaires

...