Frais réels enseignant et amortissements maison et voiture

Portrait de Acheron
Posté par Acheron
dim, 05/12/2010 - 19:10

Bonjour,

Je suis enseignant et cette année, je viens d'acquérir une maison dont une pièce me sert de bureau et une nouvelle voiture qui me sert au déplacement domicile-lieu de travail et à usage privé.
J'aimerais calculer mes frais réels pour voir si c'est plus intéressant que le forfait.
Après consultation de littérature spécialisée, je suis toujours dans l'incapacité de répondre aux questions suivantes:
Puis-je déclarer dans mes frais réels l'amortissement de la maison correspondant à la surface du bureau?
Puis-je déclarer la partie des intérêts de l'emprunt correspondant à la surface du bureau même si je déduis par ailleurs ces intérêts dans le cadre VIII de la déclaration?
Puis-je amortir mon véhicule pour la partie trajet professionnel ou dois-je me limiter au forfait 0,15€/km?
Puis-je déduire les intérêts de l'emprunt pour la voiture proportionnellement au trajet domicile lieu de travail?
Le forfait de 0,15€/km comprend-t-il aussi les frais de carburant, assurances, etc...?

Excusez-moi si je mélange certains concepts, c'est pour cela que je m'adresse à vous.
Merci d'avance pour vos réponses éclairées

Toutes les réponses

Le forfait de 0,15 euro comprend tout sauf les intérêts.
Si vous pouvez prouver la partie professionnelle de l'habitation, il y a possibilité d'inscrire un amortissement et un intérêt.

0 vote actuellement | +1 Répondre

C'est ma première année dans l'enseignement et je m'intéresse donc comme vous au sujet. D'après ma lecture des textes, en plus des 0,15 euros par km, vous avez le droit de déduire 75% des autres frais de voiture que ceux réalisés pour vos déplacements domicile-lieu de travail. Aux 0.15euros par km, vous pouvez par exemple rajouter 75% de l'amortissement de la partie professionnelle de votre véhicule obtenue comme suite :

Km professionnels autres que "domicile-lieux de travail" càd par exemple km réalisés pour aller visiter les élèves en stage ou pour aller à des formations / (Km professionnels autre que "domiciles-lieux de travail"+ Km "domicile-lieu de travail" +km privés)

On peut procéder de la même manière pour la taxe de circulation, le carburant, l'assurance, les frais de parking...

J'espère que des professionnels expérimentés pourront vous confirmer mes dires ou vous expliquer mon erreur concernant l'interprétation des textes.

Bonne soirée à vous.

Exact ... mais je vous promets bien du plaisir pour justifier tout cela ...

0 vote actuellement | +1 Répondre

oui il faut évidement voir si le jeu en vaut la chandelle...

J'ai moi aussi une petite question. Je fais l'agrégation cette année tout en travaillant. Il s'agit d'un titre pédagogique requis pour donner cours et sans lequel on ne peut pas être nommé. Je suppose que je peux également le déduire (minerval de 358euros)? Ainsi que les frais de déplacement y afférent à 75%?

Il faut absolument que cette formation soit un PROLONGEMENT de votre activité EN COURS.

0 vote actuellement | +1 Répondre

Jojo a écrit: Le forfait de 0,15 euro comprend tout sauf les intérêts.
Si vous pouvez prouver la partie professionnelle de l'habitation, il y a possibilité d'inscrire un amortissement et un intérêt.

Au niveau amortissements et intérêts, on calcule comment par rapport à la quotité professionnelle

et à la partie déduite dans la réduction pour habitation unique ?

(ex: partie professionnelle 10%, maison 100.000€, prêt sur 20ans conclu en 2006) ?

Merci

Euh ...

100.000 x 10 % x 1/30e = 333,33 euros

Intérêts x 10 % = y euros

0 vote actuellement | +1 Répondre

Jojo a écrit: Euh ...

100.000 x 10 % x 1/30e = 333,33 euros

Intérêts x 10 % = y euros

Est-ce que pour les prêts conclus après le 1 er janvier 2005

on peut considérer 10% des remboursements de capital et intérêts (sans compter

d'amortissements, faire comme si c'était un loyer)

ou faut il bien faire la différence entre amortissements et intérêts ?

Au niveau des amortissements faut il indiquer juste amortissement bureau avec le prix relatif du bureau (10.000) ?

Merci

On ne peut pas.
Intérêts, c'est intérêts !
On justifie les 10.000,00 euros.

0 vote actuellement | +1 Répondre

merci pour vos éclaircissements

au niveau de la déclaration tva, pour les frais mixtes
ex: facture éléctricité 121€ tvac, quotité profesionnele 10%
On reprend quel montants
dans les cases 82 et 59 ?
10€ en case 82 et 1,21€ en case 59 ?
10€ en case 82 et 0€ en case 59 ?

La facture est-elle faite à un assujetti ? (Y a-t-il votre numéro de tva sur la facture ?)

0 vote actuellement | +1 Répondre

...