Les frais professionnels qu'un particulier peut déclarer

Portrait de rafoo
Posté par rafoo
mar, 19/04/2011 - 18:12

Bonjour à tous et à toutes!

Je viens comme l'année précédente vous demander quelques conseils concernant ma déclaration IPP pour mes revenus de 2010!
Cela concerne les charges professionnels, je me demandais ce qu'un particulier peut déduire?

Je sais que l'on peut déduire ses trajets en voitures : nbr de jours de travail effectifs * (km a-r * 0.15)

J'ai entendu des collègues me dire que l'on pouvait également déduire les intérêts que l'on paye sur un crédit octroyé pour l'achat d'une voiture neuve
(au prorata également du nombres de jours prestés).

On me parle aussi de déduire les cotisations syndicales, cotisations mutuelles (pour certaines mutuelles?), ...
Est-ce-bien vrai?

Connaissez-vous d'autres frais qu'un particulier pourrait déduire?

Merci d'avance pour vos conseils :)

Toutes les réponses

Euh ...

Qui "on" ?

Vous posez une pétition de principe ...  "Un particulier PEUT déduire".

Oui ET non !

La base juridique est que vous avez DROIT à un forfait !
Si vous parvenez à démontrer que vos frais dépassent (largement) ce forfait, vous POUVEZ passer en frais réels !

Sinon, tous vos frais sont compris dans le forfait.

Si votre employeur n'intervient pas du tout dans vos frais de déplacements, vous pouvez calculer votre kilométrage.
Vous pouvez ajouter les intérêts d'un financement, non pas au prorata du nombre de jours mais au prorata du kilométrage 'professionnel' !
D'autres frais, en relation OBLIGATOIRE avec votre profession, POURRAIENT intervenir !
C'est à vous - et pas à nous ! - à proposer une liste de vos dépenses justifiées.
Nous vous dirons alors si vous avez une chance (Pas une garantie !)
.

0 vote actuellement | +1 Répondre

Jojo a écrit: Euh ...

Qui "on" ?

Vous posez une pétition de principe ... "Un particulier PEUT déduire".

Oui ET non !

La base juridique est que vous avez DROIT à un forfait !
Si vous parvenez à démontrer que vos frais dépassent (largement) ce forfait, vous POUVEZ passer en frais réels !

Sinon, tous vos frais sont compris dans le forfait.

Si votre employeur n'intervient pas du tout dans vos frais de déplacements, vous pouvez calculer votre kilométrage.
Vous pouvez ajouter les intérêts d'un financement, non pas au prorata du nombre de jours mais au prorata du kilométrage 'professionnel' !
D'autres frais, en relation OBLIGATOIRE avec votre profession, POURRAIENT intervenir !
C'est à vous - et pas à nous ! - à proposer une liste de vos dépenses justifiées.
Nous vous dirons alors si vous avez une chance (Pas une garantie !)
.

Merci pour la réponse!

J'ai effectivement une collègue qui fait déduire tout ce dont j'ai cité et qui y gagne par rapport au forfait, donc je voulais savoir en appliquant une simulation si j'arriverai au même cas qu'elle! Pour le moment, en appliquant les frais professionnels cité ci-dessous (mais en n'appliquant pas la bonne formule pour le calcul des intérêts de financement), le forfait reste dans mon cas toujours plus intéressant effectivement (mon employeur intervient dans un abonnement de train que je peux entièrement déduire si j'ai bien compris)

Mis à part le kilométrage voiture, les intérêts sur le crédit de la voiture et les cotisations syndicales je ne vois aucun autres frais en rapport avec mon activité professionnelle à première vue.

Pouvez m'expliquer le calcul des intérêts d'un financement au prorata du kilométrage professionnel
Je dois diviser le montant des intérêts par ( kilométrage professionnel / kilométrage annuel ) ?

Merci pour avoir pris le temps de me répondre!

Intérêts multiplies par le rapport km professionnels/km total.

Merci pour votre réponse c'est bien ce que je pensais.

Utilisant mon véhicule principalement pour aller travailler (80km par jour a-r et habitant en centre ville), pourrai-je considérer les différents frais sur mon véhicule
(achat de pneus hivers pour les longs trajets en périodes hivernales, entretien, etc...) comme étant des frais OBLIGATOIRES pour pouvoir
utiliser mon véhicule en toute sécurité pour aller travailler? Si oui, je calculerai ces frais par rapport au nombre de jours réellement prestés bien évidemment.

Je me pose la même question concernant les cotisations syndicales! Pourrai-je les faire entrer dans le calcul des mes frais professionnels même
si je retouche chaque année une prime syndicale?

Merci d'avance pour vos réponses et conseils avisés!

Raphaël

Non ! Forfait de 0,15 euro !
Si vous êtes en frais réels, vous pouvez déduire votre cotisation syndicale ...et réintégrer votre prime ... 

0 vote actuellement | +1 Répondre

Jojo a écrit: Non ! Forfait de 0,15 euro !
Si vous êtes en frais réels, vous pouvez déduire votre cotisation syndicale ...et réintégrer votre prime ...

Je ne comprends pas votre réponse. Je suis obligé de passer par le forfait même si j'arrive à prouver que ces différents frais
(nécessaire pour aller travailler) le dépassent?

Pour la réponse sur la cotisation syndicale, je ne peut donc déduire que la différence alors entre les cotisations et la prime si je comprends bien!?
Merci encore pour ces réponses plus que rapides!

rafoo a écrit:

Jojo a écrit: Non ! Forfait de 0,15 euro !
Si vous êtes en frais réels, vous pouvez déduire votre cotisation syndicale ...et réintégrer votre prime ...

Je ne comprends pas votre réponse. Je suis obligé de passer par le forfait même si j'arrive à prouver que ces différents frais
(nécessaire pour aller travailler) le dépassent?

Pour la réponse sur la cotisation syndicale, je ne peut donc déduire que la différence alors entre les cotisations et la prime si je comprends bien!?
Merci encore pour ces réponses plus que rapides!

1) C'est pourtant clair; vous avez le droit d'inclure vos frais de véhicule à concurrence de 0,15 euro/km. 
2) Ici aussi, c'est clair ! Déduction de la cotisation ET rejet de la prime.

0 vote actuellement | +1 Répondre

Donc pour les cotisations syndicales, on ne peut déduire ce que l'on paie réellement..?

Non sauf si vous êtes chômeur !

0 vote actuellement | +1 Répondre

Non je travaille donc je pensais déduire les cotisations payées en déduisant la prime perçue en retour...?!

Votre forfait de charges professionnelles est surement plus élevé que le montant de vos cotisations syndicales diminué des primes reçues.

...