Etudiant - Activités d'indépendant à titre secondaire ?

Portrait de Allen
Posté par Allen
lun, 01/05/2006 - 21:45

Bonjour,
On me propose d'être "Business Consultant Euphony", c'est à dire démarcher des clients et faire signer des contrats de téléphonie et d'électricité.
On me dis que je peux faire cette activité à titre complémentaire tout en étant étudiant (je ne sais plus si activité complémentaire est le terme exacte...).
Au niveau des lois sociales, on me prétend qu'une personne a négocié pour ne pas devoir les payer (normalement de l'ordre de 60 € tt les 3 mois si je ne me trompe...). Je suis assez mitigé face a cette annonce, m'étonne qu'on puisse négocier avec l'état... Mais cette personne me l'assure.
Autre question, je suis en phase terminale de mes études, et passerait donc en attente pendant 9 mois, puis éventuellement au statut de chomeur, que risque t'il de se passer à ce niveau là ?
N'ayant pas grande notion de comptabilité/fiscalité, j'aimerais avoir vos avis, sur cette proposition en général, sur les plusieurs points qui m'interpellent, sur les frais cachés de ce genre d'activité, auquel je n'aurais pas pensé...

Tout les avis sont les bienvenus, sachant que je dois prendre une décision relativement rapidement.

Merci d'avance à tous,

Allen

PS : J'espère ne pas m'être trompé de catégorie de forum...

Toutes les réponses

Attendu que vous n'avez pas une autre activité professionnelle, je suis d'avis que vous ne pourrez pas bénéficier du statut d'activité d'appoint, cette activité sera une activité principale avec des cotisations sociales établies à 491,39 €/ trimestre.

De plus, vous ne pourrez pas bénéficier des indemnités de chômage à l'issue de votre stage d'attente attendu que vous serez travailleur indépendant.

Et en cas de pareille activité alors que j'ai déjà une activité principale (enseignant), comment serai-je taxé?
Mercide vos réponses.

@ Decamps:
je pense dès l'abord avec la comptabilité de votre statut d'enseignant pour une activité marchande.

Sinon: activité complémentaire et cotisation à la Caisse d'assurance sociale de +/- 60 € par trimestre.

Et déclaration des revenus en IPP en tant que bénéfices, charges réelles à déduire.

Ceci, en gros.

Cordialement.

Normalement en tant qu'étudiant, tu ne perdra pas ton statut d'étudiant et tu sera considéré comme indépendant à titre complementaire sous le régime d'étudiant. Pour toujours ètre à charge de tes parents tu ne devra pas exercer plus de (je pense) 80h par mois. Et, pour ne pas perdre tes allocations familliales pas dépasser un montant brut d'environ 4000 euros...

Bonsoir,

On me propose de travailler dans les assurances obsèques en tant qu'indépendant.
Dans mon cas, je travaille déjà en tant que salarié à temps plein et je prendrai donc un complémentaire.
Mes questions sont les suivantes :

Que vais-je payer comme lois sociales ?
Taxes et tout ce qui est comptabilité ?
Quelles sont les différentes formalités ?
Mais surtout, est-ce une réelle opportunité dans un tel domaine ?

Pourriez-vous me répondre rapidement, car je dois prendre le train en marche non pas qu'on me force la main, mais si je suis intéressé, une formation est déjà prévue dans le courant de la semaine.

Tous les conseils sont les bien venus.

Merci.

...