Bureau à la maison en frais réels

Portrait de louuol_2002
Posté par louuol_2002
dim, 22/05/2016 - 18:15

Bonjour, pour une profession libérale nous utilisons en permanence un bureau à la maison (10% de la surface). Puis-je déclarer en frais réels: 

a - les interêts payés en 2015 pour l'emprunt de la maison, sachant que je déclare le capital de ce même emprunt pour la réduction d'impôt pour habitation unique?

b - le revenu cadastral payé en 2015?

c - les autres frais de la maison (assurance, chauffage...)?

d Je ne souhaite pas déclarer l'amortissement de la maison car je pourrais plus tard être taxé sur la plus-value de la maison.  Correct?

 

Merci!

Meilleure réponse

Si vous considérez que 10% de votre emprunt concerne votre activité professionnelle, vous pouvez déduire 10% des intérêts dans vos charges professionnelles

Mais vous devez limiter le cumul amortissements + intérêts à 90%.

Sur base de vos chiffres le montant à déduire à titre privé serait de 7.400,00 x 90% = 6.660,00 + 3.000,00 x 90% = 2.700,00 soit au total 9.360,00 €

Ce montant divisé par 2 est la part de chaque conjoint dans la partie privée du remboursement, soit 4.680,00 €

La déduction maximale étant de 3.050,00, c’est ce montant que vous devez reprendre aux codes 3360 et 4360.

Toutes les réponses

a) Oui mais vous devez limiter le montant de la déduction pour habitation propre

b) Pas le revenu cadastral mais bien le précompte immobilier. La partie du revenu cadastral relatif à la partie professionnelle doit être déclaré au code 1105

c) Oui

d) Oui

merci pour la réponse rapide!

à propos de a), je ne comprends pas "limiter le montant". Je pensais pouvoir ventiler librement la partie de l'emprunt que j'utilise pour les frais professionnels et la partie que j'utilise pour la réduction pour habitation unique. 

Par exemple:

Pour mon emprunt j'ai payé 7400EUR d'amortissement en capital en 2015, je pensais déclarer le maximum pour la réduction, soit 3050EUR en 3360 et 3050EUR en 4360 (je suis marié).

Pour mon emprunt j'ai aussi payé 3000EUR d'intérêts, je pensais en déclarer 10% en frais réels pour mon bureau.

Est-ce correct?

Si vous considérez que 10% de votre emprunt concerne votre activité professionnelle, vous pouvez déduire 10% des intérêts dans vos charges professionnelles

Mais vous devez limiter le cumul amortissements + intérêts à 90%.

Sur base de vos chiffres le montant à déduire à titre privé serait de 7.400,00 x 90% = 6.660,00 + 3.000,00 x 90% = 2.700,00 soit au total 9.360,00 €

Ce montant divisé par 2 est la part de chaque conjoint dans la partie privée du remboursement, soit 4.680,00 €

La déduction maximale étant de 3.050,00, c’est ce montant que vous devez reprendre aux codes 3360 et 4360.

...