Achat/vente déduction impots

Portrait de aerox-mat
Posté par aerox-mat
mer, 25/09/2013 - 13:52

Bonjour,

Dans le cadre de ma futur activité comme indépendant, quelques questions me trottent ...
Pour situer, l'entreprise sera dans le secteur d'activité études et installation en techniques spéciales (électricité, chauffage,...).

Ma première question est : si j’achète du matériel électrique à mon fournisseur (éclairage,...) pour le revendre à un client, cet achat est-il considéré comme frais de société (déductible des impôts)?
Pour l'exemple, si j'achète à un fournisseur pour 100€ et que je revends la marchandise 10% plus cher, soit 110€, serais-je imposé sur le montant total ou seulement sur les 10€ de bénéfice?

Merci d'avance pour vos réponses.

Toutes les réponses

Vous achetez un bien 100 EUR HTVA.
Vous portez ce montant en frais (stock).
Vous le vendez 110 EUR HTVA.
Vous comptabilisez ce montant en chiffre d'affaires.

Merci pour votre réponse,

Donc, annuellement, mon comptable devrait alors déduire de mon revenu professionnel brut (=chiffre d'affaire) le montant de tous mes achats fournisseurs pour obtenir le revenu professionnel net (qui lui est imposable) ?

Ces 100€ sont bien des frais professionnels réels ou sont-ils appelé autrement (car quand je parcours les documents explicatifs on parle seulement des frais téléphonique, resto, location, onss ... comme frais professionnel réels) ?

Heureusement que l'explication donnée est nébuleuse !
Comme vous le pressentez, vos achats (revendus) sont des 'frais généraux' !!!

0 vote actuellement | +1 Répondre

Bonjour Monsieur Jojo,

Si votre remarque "nébuleuse" concerne mon explication, merci de la traduire autrement de telle sorte qu'elle puisse être comprise aussi simplement.
Forcément que l'on parle de frais généraux MAIS c'est aussi un chiffre d'affaires.
Imaginez qu'au vu de sa question, l'intéressé déduirais en charges 100,00 EUR et ne mettrais que 10 EUR en chiffre d'affaires ...

Si votre remarque ne concerne pas mon explication, je vous demande de m'en excuser.

Les achats destinés à la revente ne sont pas des "frais généraux" ni des "stocks"

Si vous tenez une comptabilité "société" ils s'imputent en sous-classe 60, les produits (ventes) étant comptabilisés en classe 7.

Bonjour,

Merci pour l'éclaircissement, en effet je suis un spécialiste dans mon domaine mais il est vrais que je n'en connais (malheureusement) que très peu en ce qui concerne la comptabilité et la fiscalité, c'est pourquoi je me permets de vous poser des questions aussi basiques.

Existe t-il sur internet ou sur votre site des explications simplifiées concernant la comptabilité pour créateur d'entreprise (j'ai déjà mon comptable et expert fiscaliste mais j'aimerais pouvoir comprendre les bases et que ce monde devienne plus clair pour moi). En effet, il est dommage d'avoir des compétences très spécifiques et de gâcher son activité indépendante parce qu'on n'y connais pas grand chose en compta!

Monsieur HIITICHE,
Votre remarque est prépondérante et je vous en remercie.
La différence des termes utilisés se situe sur ce point : société ou personne physique.
Bonne journée

Messieurs,

J'aurais dû préciser que mes questions sont posées dans le cadre d'une activité comme indépendant complémentaire.

Il faudrait savoir si vous utilisez un plan comptable ou pas !

0 vote actuellement | +1 Répondre

Monsieur,

C'est mon comptable qui sera chargé de toute la mission.
Qu'est-ce qu'un plan comptable?
Je suppose que lui en à un!

Bonsoir,

Autre question :
Dois-je quand même tenir une certaine comptabilité moi-même (les fameux journal financier, journal d'achats, journal de ventes et un inventaire annuel) ou si mon comptable s'occupe de toute la mission il suffit de lui remettre mes facture d’achat, de vente et devis tout les 3 mois ?
Merci.

...