Travail +/- au noir

Portrait de dcrustin
Posté par dcrustin
mar, 09/11/2010 - 18:56

Bonjour tout le monde,

Voilà mon histoire pour laquelle je requiers vos avis et votre aide.
J'étais au chômage en janvier 2010 depuis plus d'un an déjà. J'avais donc droit au plan Win-Win de l'état Belge, qui donne entre autre des réductions à la société qui m'engage, me fait garder mes droits et revenus de la part de l'organisme de paiement de chômage, et me fait recevori un supplément de la part du dit employeur.
J'ai trouvé à cette période une possibilité d'être engagé dans une société qui me proposait ce type d'engagement. Le patron me demande si le fait de faire mon essai pendant un mois en noir me pose un problème... Il m'offre 700€/mois. Etant financièrement très bas, je ne refuse pas! Il me promet alors qu'à la fin de cette période il m'engagera en Win-Win toujours en ajoutant donc 700€/mois mais cette foi-ci déclaré. Le temps se passe et nous sommes déjà 2 mois plus tard. Nous sommes donc en mars et j'apprends au fil du temps que la société a des problèmes financiers (TVA, lois sociales, loyers en retard, factures de téléphone en retard,...) mais je dois déménager en mai et ayant trouvé un nouveau logement je dois - pour pouvoir signer le bail - avoir un contrat. Il me fait donc un "vrai-faux" contrat, sur lequel il indique le montant de 3.000€ par mois...
En avril il lui est impossible de me donner le supplément te je décide de faire une pause car il y a encore des montants qu'il n'a pas honoré du premier trimestre... (je sais j'aurais du m'arrêter là, mais le projet je le portais entièrement à bout de bras et j'étais motivé!)
On reprend en mai (toujours illégalement) mais en "effaçant" la dette. Juin n'est pas grlorieux non plus, juillet c'est pareil il se permet même de partir du 15 juillet au 15 août en vacances en me laissant seul mener la barque.
En août un collègue me signale que lui n'a plus vu un euro depuis l'année précedente en septembre...
Nous décidons alors de trouver d'autres clients que ceux déjà dans la boîte pour essayer de se faire un peu d'argent en attendant que la boîte remonte.
Précisons aussi que j'étais engagé comme commercial et que j'ai ramené pour plus de 50.000€ de contrats entre février et juillet...
En août il me jette dehors comme un malpropre en prétêxtant que j'aurais détourné de l'argent (pour détourner de l'argent il eusse déjà fallu qu'il y en ai!!) et surtout que je veux m'approprier son "esclave" (le collègue cité plus haut) qui lui ne répond même plus au téléphone.
Je voudrais donc savoir :
1. ce que vous feriez à ma place pour que je récupère ce qui m'est dû
2. ce que je risque ou comment risquer le moins

D'avance merci

Toutes les réponses

Votre situation est on ne peut plus délicate puisque si la situation venait au jour, la réaction de l'ONEM sera de vous réclamer les indemnités perçues durant cette période et vous infligera probablement une sanction (suspension plus ou moins longue du droit aux allocations) outre le fait que vous pourriez être poursuivi pour faux et usage de faux (le faux contrat d'emploi).

Je ne puis que vivement

Je ne puis que vous conseiller de consulter DISCRETEMENT !

0 vote actuellement | +1 Répondre

Ok messieurs, merci!
Je n'ai aucune chance de revoir mon argent en gros?
Bien à vous,

NOus n'avons rien écrit de semblable !

0 vote actuellement | +1 Répondre

...