conjoint aidant , aide familiale

Portrait de yviz24
Posté par yviz24
jeu, 09/06/2011 - 15:30

Bonjour,

Dans le cadre de mon activité d'indépendant, je vais tenir un stand dans un festivals d'été, J'aimerai avoir de l'aide de ma mère et mon père, peuvent il travailler avec moi sans que je les engage ?

je voudrais savoir en clair si je peux bénéficier de leur aide ( un peu comme le conjoint aidant? )

si oui faut il une autorisation ? ou la carte d'identité suffit ?

Merci d'avance

Toutes les réponses

F_Bonfond a écrit: Non.

merci de votre réponse mais pourriez vous m' éclaircir svp , est ce vraiment impossible? , même en tant que aidant occasionnel? Qu' est ce qu'un aidant occasionnel alors ?Je sais pas si cela joue mais je vais un peu eclaircir ma situation:

-j'habite toujours avec mes parents en ce moment

-je suis en personne physique ( j'ai entendu dire que les aidants ne pouvaient pas exercer pour des sociétés mais en personne physique , oui )

Et si c'est vraiment impossible. quels sont les critères pour pouvoir bénéficier d'un aidant occasionnel et les démarches à suivre svp?

merci de votre aide , c'est très précieux, je suis nouveau indépendant , veuillez m'excuser , je m y prend peut être mal mais c'est sacrément dure au début!.

C'est un peu plus compliqué qu'il n'y paraît lorsqu'on veut se prévaloir de ce système !

Un aidant est une personne qui, en Belgique, assiste ou supplée un travailleur indépendant dans l’exercice de sa profession. Il n’est toutefois pas lié par un contrat de travail. S’il y avait un lien de subordination, le régime des travailleurs salariés serait applicable.

Il ressort de cette définition qu’une personne physique ne peut assister une personne juridique (une société, par exemple).

L’aide peut consister, soit en une assistance, soit en une suppléance. L’aide doit toujours être fournie pour le compte du travailleur indépendant (faute de quoi on pourrait considérer l’aidant comme un travailleur indépendant proprement dit). Un aidant ne doit pas avoir nécessairement de lien de parenté avec le travailleur indépendant, même si c’est souvent le cas.

L’aidant n’est pas soumis au statut social du travailleur indépendant lorsqu’il répond à l’une des conditions suivantes :

                        s’il exerce une activité occasionnelle (non régulière) ET temporaire qui ne dépasse pas 90 jours par an ;

                        etc.

Tout le problème découle de cette double preuve à apporter !

Si l'aidant assiste TOUS LES SAMEDIS l'indépendant, alors qu'il preste donc moins de 90 jours, cela ne marche pas !
Si l'aidant assiste TOUS LES MOIS DE JUIN l'indépendant, alors qu'il preste donc moins de 90 jours, cela n'est pas acceptable.

Comment prouver ? Voyez avec votre professionnel préféré.

0 vote actuellement | +1 Répondre

Jojo a écrit:

C'est un peu plus compliqué qu'il n'y paraît lorsqu'on veut se prévaloir de ce système !

Un aidant est une personne qui, en Belgique, assiste ou supplée un travailleur indépendant dans l’exercice de sa profession. Il n’est toutefois pas lié par un contrat de travail. S’il y avait un lien de subordination, le régime des travailleurs salariés serait applicable.

Il ressort de cette définition qu’une personne physique ne peut assister une personne juridique (une société, par exemple).

L’aide peut consister, soit en une assistance, soit en une suppléance. L’aide doit toujours être fournie pour le compte du travailleur indépendant (faute de quoi on pourrait considérer l’aidant comme un travailleur indépendant proprement dit). Un aidant ne doit pas avoir nécessairement de lien de parenté avec le travailleur indépendant, même si c’est souvent le cas.

L’aidant n’est pas soumis au statut social du travailleur indépendant lorsqu’il répond à l’une des conditions suivantes :

s’il exerce une activité occasionnelle (non régulière) ET temporaire qui ne dépasse pas 90 jours par an ;

etc.

Tout le problème découle de cette double preuve à apporter !

Si l'aidant assiste TOUS LES SAMEDIS l'indépendant, alors qu'il preste donc moins de 90 jours, cela ne marche pas !
Si l'aidant assiste TOUS LES MOIS DE JUIN l'indépendant, alors qu'il preste donc moins de 90 jours, cela n'est pas acceptable.

Comment prouver ? Voyez avec votre professionnel préféré.

merci j'ai bien compris maintenant

...