pension et activité dans une société

Portrait de fgw
Posté par fgw
mar, 06/05/2008 - 11:44

Bonjour,
Je vais accepter (avec compensation financière)de quitter mon employeur à 60 ans et de prendre ma pension.
Mais j'ai l'opportunité et le souhait de continuer mon job. Il s'agit de prestations de consultance, irrégulières et à temps très partiel.
Vu le revenu de ce genre d'activité (de l'ordre de 500€ par jour), je dépasserais très rapidement le plafond autorisé pour les pensionnés. L'ampleur des prestations pourraient aller de 20 à 100 jours par an.
On m'a parlé de la possibilité de créer une SPRL ou une SPRLU de laquelle je serais administrateur ou associé bénévole.
J'ai lu qu'il fallait déposer un capital de 12400€. A part cela, il n'y a pas d'investissement nécessaire pour cette activité de consultance.
Mais comment "sortir" de l'argent de la société(dividendes d'actions, jetons de présences, ...) ?
J'ai trouvé de nombreux articles sur la constitution d'une SPRL qui pourrait être de type "très petite entreprise", ce qui autoriserait une comptabilité simplifiée. Si nécessaire, mon épouse pourrait y être, à n'importe quel titre (elle est actuellement elle-même indépendante avec n° de TVA et registre de commerce mais un statut de conjoint aidant ne me semble pas compatible avec celui de pensionné).
Pour être clair, mon but n'est, ni de frauder, ni de tricher avec le fisc, la pension, la TVA, etc... mais d'exercer cette activité de façon 100% officielle, légale et déclarée, sans perdre ma pension.
Quelqu'un pourrait-il me guider vers des articles, forums, sites, etc... relatifs à cette possibilité ou me faire part de son expérience.
Merci d'avance.

Toutes les réponses

Bonjour,

Vous ne pourrez de toute façon pas être conjoint aidant de votre épouse si celle-ci est dirigante d'entreprise. Vous devrez obligatoirement être mandataire ou associé dans la société. Par exemple: Gérant à titre gratuit.

Vous pourrez "sortir" de l'argent via différents procédés (dividendes,etc... Attention tout de même aux avantages en nature) mais je laisse place à un expert-comptable de vous expliquer cela de manière plus complète.

Bien à vous,

Merci pour cette réponse Monsieur Riesen.
J'en conclus qu'il me serait bien possible de créer, par exemple, une SPRLU, d'en être mandataire ou associé à titre gratuit, de générer des rentrées relativement importantes, le tout sans être en infraction par rapport à mon statut de pensionné.
Encore merci.

0 vote actuellement | +1 Répondre

...