évasion fiscale vs. fraude fiscale

Portrait de herkin
Posté par herkin
jeu, 27/10/2011 - 16:02

Bonjour,

Je compte créer une activité de traduction de documents ou autres média du FR à l'EN, et vice versa, pour des sociétés de hautes technologie.
Cette activité serait conduite à 95% par moi-même et les 5% restants pour l'utilisation pour re-lectures de personnes privées en France, US, UK, et Belgique. Je ne veux ni payer des contributions obligatoires en tant qu'indépendant en belgique, ni les taxes énormes belges (impôt sur la personne physique). L'idéal serait une société offshore ou je déplacerai physiquement pour ramener des devises. Cela serait-il considéré comme une fraude (illégal) ou comme une évasion (légal)?
Si illégal, une deuxième possibilité est: toujours une société off-shore qui facturerait mes clients, et un statut d'indépendant en Belgique, qui tirerait des revenus faibles déclarés en Belgique; Cette formule serait-elle légale.
Merci d'avance pour vos bonnes connaissances.

Toutes les réponses

Votre schéma est de la fraude pure !
Le deuxième est AUSSI de la fraude pure !

0 vote actuellement | +1 Répondre

Vos 2 "schémas" sont l'un comme l'autre 2 délits à savoir fraude fiscale et blanchiment d'argent !

Enfin, dans la quasi totalité des Etats membres, la législation fiscale rejette les factures originaires d'une juridiction offshore, autrement dit, votre client ne pourrait pas déduire vos honoraires comme charge.

...