Création d'entreprise

Portrait de Creation1234
Posté par Creation1234
mer, 16/01/2013 - 11:53

Bonjour,

Je suis actuellement employé à temps plein et souhaite le rester, en tout cas dans un premier temps...

Je voudrais démarrer une activité d'indépendant complémentaire mais voudrait m'associer avec une autre personne qui, elle, a un statut d'indépendant. L'idée serait de créer une société de service, avec un nom, une image de marque.

Nous ne savons pas bien vers quoi nous orienter. Nous n'avons pas besoin de capital de départ, étant donné que tout ce que nous voulons investir, c'est notre temps. De plus, nous voulons éviter toute responsabilité en cas de problème. D'après nos lectures sur ce site, cela nous conduirait plus vers une SPRL-S ou une SCRL, est-ce bien correct? Quelle est la meilleure solution? Il y a-t-il d'autres alternatives? Des conseils?

Un grand merci d'avance!
Cordialement,

Toutes les réponses

SPRL-S à déconseiller donc soit SPRL, soit SCRL

Dans les deux cas, vous ne pouvez pas vous exonérer de toute responsabilité en cas de problème.

Il existe en effet au minimum une responsabilité solidaire des associés fondateurs en cas de faillite dans les trois ans de la constitution, indépendamment d’une responsabilité liée à l’activité exercée

Mais si nous n'avons rien à investir (uniquement service presté et facturé), quels sont les risques de faillite?

Quels frais aurons-nous (en dehors des frais de création) si nous optons pour la SCRL?

Pouvons-nous nous payer comme nous le désirons par simple transfert du compte bancaire de l'entreprise vers nos comptes bancaires personnels? Devons-nous avoir un numéro de TVA (pour l'entreprise nous savons que oui, mais je veux dire en ce qui concerne nos activités d'indépendants)?

A quel régime est taxé une SCRL?

Un grand merci!

Une consultation auprès d'un professionnel me paraît indispensable

undefinedundefinedundefinedundefined

Pas besoin d’avoir telle ou telle somme d’argent pour pouvoir créer une entreprise. Il existe des statuts qui ne demandent aucun capital minimal pour cela, notamment la SARL, l’EURL ou encore la SAS. Dans tous les cas, il faudrait publier une annonce légale, c’est la loi qui l’exige. Voici un site fiable pour cela :SUPPRIME

Bon courage!

La question portait sur la création d’une société en Belgique et pas en France !

...