Déduire la voiture pour un kinésithérapeute

Portrait de Laetitia85
Posté par Laetitia85
dim, 18/08/2013 - 11:13

Bonjour,

Petite question concernant la déductibilité d'une voiture pour un kiné indépendant.
Mon comptable m'a fait comprendre que pour un kiné qui travaille en hopital et en cabinet (2 lieux différents) et qui ne fait que quelques domiciles, ne peut pas déduire l'achat d'une nouvelle voiture, ainsi que tout les frais liés à celle-ci. Mais doit opter pour le forfait à 0,15€ du kilomètre.
D'un autre côté, une collègue kiné me dit que la voiture est déductible à partir du moment ou il y a deux lieux de travail distincts.
Surtout s'il y a en plus quelques domiciles à côté.
De mon côté, j'ai trouvé le texte suivant :
"Si vous vous rendez successivement vers différents lieux fixes de travail (p.ex. : un enseignant qui donne cours dans plusieurs écoles), le forfait ne s'applique qu'aux trajets entre le domicile et les lieux de travail. En ce qui concerne les trajets entre lieux fixes de travail (p.ex. : entre deux écoles), le régime des "autres frais de voiture à caractère professionnel" est à appliquer SAUF si vous optez également pour le forfait de 0,15 euros pour ces déplacements."
D'où ma question.
Qu'en est-il?
L'achat d'une nouvelle voiture est-il déductible pour un kiné indépendat?
Toujours en prenant compte que la voiture n'est déductible qu'à 6/7*75%.
Si la voiture est déductible, le forfait des 0,15€/km pour les déplacements "du matin et du soir" est-il toujours à prendre en compte?
Merci pour votre aide!
Cela fait mnt un an que je pose cette question sans que personne ne puisse vraiment me répondre..

Toutes les réponses

Le principe actuel est le rejet de la voiture ...
Vous avez seulement "droit" au 0,15 euro/km ...

Pour le kilométrage vers les autres clients, vous devez faire le calcul savant suivant :

kilométrage privé (Rejet)
kilométrage vers les lieux habituels de travail (Rejet - Voir supra)
kilométrage justifié vers les autres clients (Admissible sauf si ...)

Règle de trois.
 
Tout le problème n'est pas pour autant résolu ... Le contrôleur PEUT estimer que ces frais ne sont pas en rapport avec les honoraires perçus ...

Donc, à voir avec votre comptable/fiscaliste ...

C'est un gouvernement démocratiquement élu (C'est ce qu'on nous affirme) qui nous a imposé cette façon de faire ...

0 vote actuellement | +1 Répondre

Merci pour votre réponse rapide.

La majorité des mes collègues kinés déduisent leur voiture avec l'aide de leur comptable..
Je ne comprends pas comment ils arrivent à le justifier.
Merci!

Jojo a écrit: (...)

Donc, à voir avec votre comptable/fiscaliste ...

(...)

0 vote actuellement | +1 Répondre

vous pouvez déduire votre voiture , le jeu en vaut il la chandelle
lien
http://minfin.fgov.be/portail2/fr/themes/transport/vehicles-use.htm#M

extrait

Si vous achetez une voiture, vous ne pouvez pas déduire le prix total d'achat du véhicule en une seule fois. Vous devez répartir la valeur de votre investissement (y compris la TVA que vous n'avez éventuellement pas pu déduire) sur toute la durée normale d'utilisation de votre véhicule. C'est ce qu'on appelle l'amortissement.

Exemple :

Monsieur Dupont, salarié, achète une nouvelle voiture en 2010. Le prix du véhicule, TVA comprise, s'élève à 20.000 euros. La durée normale d'utilisation du véhicule est de cinq ans.

Monsieur Dupont a effectué 10.000 km avec sa nouvelle voiture en 2010. La durée normale d'utilisation de sa voiture est estimée à 5 ans (ce qui correspond à un taux d'amortissement de 20 %).

Les km parcourus sont répartis comme suit :

  • 2.500 km parcourus à titre privé ;
  • 2.500 km pour les déplacements "domicile-lieu de travail" ;
  • 5.000 km pour les déplacements professionnels.

Amortissement déductible :

  • pour les trajets privés : aucun amortissement n'est autorisé ;
  • pour les déplacements "domicile -lieu de travail" : l'amortissement qui se rapporte à ce type de trajets est censé compris dans le forfait de 0,15 euros par km. Aucun amortissement supplémentaire ne doit donc être déduit ;
  • pour les déplacements professionnels :
    Amortissement : 20.000 euros x 20 % x 5.000 km/10.000 km x 75 %= 1.500 euros.

Euh ...

Bis repetita placent !

0 vote actuellement | +1 Répondre

...