Amortissement obligatoire à partir de quel montant?

Portrait de Dwine
Posté par Dwine
jeu, 17/11/2011 - 10:40

Bonjour,

Je gère une petite asbl, nous avons du acheter un ordinateur portable car le notre est resté en réparation 2 mois, le nouveau est d'une valeur de 916€?

Dois-je obligatoirement l'amortir? Et en combien de tranches? Sur deux ans?
Y a-t-il une grille d'amortissement standard?
Un document qui expliquerait la marche à suivre...

Je gère la comptabilité sur un programme winbooks..
Jusqu'à présent nous n'avions eu aucun amortissement car nous n'avons pas de biens immobiliers. Tout nous est mis à disposition par un autre organisme.

Merci d'avance.

Toutes les réponses

Naturellement que vous devez amortir ...

Sous VOTRE responsabilité, vous devez déterminer la durée de vie probable de l'investissement.
Une durée de trois ans est habituellement reconnue comme valable.

A contrario, compte tenu du fait que vous parlez de 'petite' asbl, si vous usez de la faculté de la comptabilité simplifiée, vous pouvez passer en dépenses !!!

0 vote actuellement | +1 Répondre

Amortissement en 3 ans.

Dwine a écrit: Bonjour,

Je gère une petite asbl, nous avons du acheter un ordinateur portable car le notre est resté en réparation 2 mois, le nouveau est d'une valeur de 916€?

Dois-je obligatoirement l'amortir? Et en combien de tranches? Sur deux ans?
Y a-t-il une grille d'amortissement standard?
Un document qui expliquerait la marche à suivre...

Je gère la comptabilité sur un programme winbooks..
Jusqu'à présent nous n'avions eu aucun amortissement car nous n'avons pas de biens immobiliers. Tout nous est mis à disposition par un autre organisme.

Merci d'avance.

D'accord avec Jojo et F_Bonfond.

Je complète en mentionnant que ce sont les règles d'évaluation qui déterminent le taux d'amortissements. Si vous n'en avez pas, faites-les voter par l'assemblée générale. L'amortissement doit être cohérent avec la durée économique de votre bien. Ainsi, une société d'informatique qui présente à ses clients les derniers logiciels a besoin d'être à la pointe de la technologie et change de système plusieurs fois par an : leur bien sera alors pris en charge. Si vous pensez encore utiliser votre PC dans 5 ans, amortissez-le en 5 ans.

Il est préférable d'éviter un décalage entre amortissement fiscal et comptable pour ne pas devoir à justifier celui-ci, cela facilite la déclaration fiscale. An d'autres termes, se plier aux durées et taux acceptés fiscalement est une bonne idée. Un contrôleur va rarement refuser 3 ans et encore moins 5.

L'AG n'a rien à faire ici, c'est l'organe de gestion qui établi les règles d'évaluation autrement dit le gérant ou le conseil d'administration.

F_Bonfond a écrit: L'AG n'a rien à faire ici, c'est l'organe de gestion qui établi les règles d'évaluation autrement dit le gérant ou le conseil d'administration.

Effectivement, au temps pour moi.

A partir de 250 € htva.

Exemple : un appareil photo à 249 € sera un frais, un autre à 251 € sera un amortissement.
Bien à toi,
Kevin.

NON, la limite de 250€ est uniquement une règle TVA qui fait entrer un matériel dans la catégorie des investissement pour la TVA uniquement ce qui implique de reprendre le montant en case 83 et éventuellement la révision de la déduction en cas de changement d'affectation dans les 5 ans.

Totalement faux !

Pour l'épicier du coin, un ordinateur à 500,00 euros sera un investissement tandis que le même ordinateur sera repris en frais chez Microsoft !

En dehors de la règle tva rappelée par M. Frédéric BONFOND.

0 vote actuellement | +1 Répondre
Hum, merci comptable ! (le mien, pas de malentendu)

Donc pour récupérer la TVA en une seule fois, c'est la règle des 250 €, mais si on dépasse ce montant, c'est possible d'avoir un amortissement sur la TVA et non sur le montant HTVA ?

Etant une boite intérim, quels sont les achats que je peux faire qui passeraient en frais et non en amortissement, pour comparer avec l'exemple de Microsoft ? Depuis le nombre d'année que j'essaie de faire mes achats en fonction de cette règle, c'est frustrant...
Y a t'il une règle pour affecter un matériel à 3 ans ou 5 ans d'amortissement ? Pour une voiture, c'est respectivement selon une occasion ou une neuve mais pour le reste ?
Merci pour vos éclaircissements en tout cas,
Bien cordialement,
Kevin.

Non, cela signifie que si vous affectez le bien d'investissement au sens TVA a une activité non assujettie, vous devez reverser a l'Etat 1/5 de la TVA déduite.

Sans connaitre votre entreprise, impossible de vous donner les limites comptables a appliquer.

Pour ce qui est de la durée d'amortissement, le code des societes impose quelques rares durées mais d'une façon générale, c'est l'organe des gestion qui fixe les règles d'evaluation.

...