achat matériel à l'étranger

Portrait de dtronic
Posté par dtronic
lun, 23/09/2013 - 00:23

Bonjour,

Bonjour,
Je compte acheter du matériel à l'étranger, en Asie.
Je suis en société SPRL, indépendant. Le problème est que je ne veux pas transférer de l'argent à des inconnus comme ça du compte de la société. Le seul moyen que je sais procéder est de retirer de l'argent en cash du compte de la société et me déplacer et payer sur place, car il ne s'agit pas non plus d'un seul type d'article, plusieurs fournisseurs et plusieurs types d'articles.
En échange de ceci, comme la marchandise arrivera à la douane, le montant retiré est le même que ce que j'ai payé, ainsi je payerai ma TVA sur ce montant total, hors frais de port bien sûr.
Je ne veux pas prendre le risque d'envoyer des sous comme ça à des inconnus, ce qui sera une plus grosse perte pour moi au niveau comptabilité.
Donc, est-ce que ceci est possible svp ?

Toutes les réponses

Vous devrez déclarer les fonds en en justifier l'origine et la destination tant a la sortie qu'à l'entrée si vous emportez plus de 10.000€ (ou équivalent en devises). Des achats pour un montant inférieur ne vous permettrons pas de dégager une marge suffisante compte tenu des frais de voyage.

En outre, voyager avec du cash représente un réel risque de sécurité. Certes cela coûte un peu mais mieux vaut voir votre banque pour effectuer un virement préalable a votre ordre auprès d'un organisme financier local.

Votre calcul est faux, vous oubliez les droits d'entrée et le fait que la TVA se calcule sur la valeur augmentée des droits d'entrée et des frais de port franco domicile.

Je suis très surpris !
A qui voulez-vous acheter ?
Au tout petit boutiquier du coin ? A une société qui produit en quantité ?
Des pièces vraiment uniques ou des pièces peu coûteuses ?
Il vous suffit de demander à la Chambre de commerce si votre fournisseur est connu !

0 vote actuellement | +1 Répondre

F_Bonfond a écrit: Vous devrez déclarer les fonds en en justifier l'origine et la destination tant a la sortie qu'à l'entrée si vous emportez plus de 10.000€ (ou équivalent en devises). Des achats pour un montant inférieur ne vous permettrons pas de dégager une marge suffisante compte tenu des frais de voyage. En outre, voyager avec du cash représente un réel risque de sécurité. Certes cela coûte un peu mais mieux vaut voir votre banque pour effectuer un virement préalable a votre ordre auprès d'un organisme financier local. Votre calcul est faux, vous oubliez les droits d'entrée et le fait que la TVA se calcule sur la valeur augmentée des droits d'entrée et des frais de port franco domicile.

Bonjour, merci pour votre aide. Oui je suis conscient ppour la déclaration, je suis d'accord, ca serait pour un montant plus élevé que 10.000 eur, pour que ça vaut la peine d'importer. Mais virer des fonds d'une banque locale à une autre banque à distance dans ce pays, ne serait-il pas risqué fiscalement ?ça donnerait l'impression de transfert de fonds....vous voyez ce que je veux dire.
Pour le paiement de la TVA, aucun problème pour payer sur ce que ça doit être payer.
Simplement, est-ce que sur base de facture des fournisseurs, non Mr. Jojo, c'est pas un magsin du coin, ce se des usines productives. et aussi les documents de dédouanement etc....cela serait suffisant pour justifier fiscalement si un contôle devait se présenter ? En parallèlle, je fais la vente de ces produits aussi et j'ai aussi mon stock.

Je veux juste savoir la manière légale de procéder en dehors de l'europe pour importer, c'est tout.

Merci beaucoups !

Risqué fiscalement le virement ? Pas plus (je dirais même moins) que de transporter du liquide.

Cela ajouter que certains pays asiatiques sont à risque au niveau stupéfiants, vous risquez de perdre pas mal de temps en vérifications à la douane tant à Bruxelles (ou autre aéroport de départ) qu'à destination et à nouveau pour le vol de retour.

Vous ne semblez pas réaliser le risque pour votre sécurité sur place avec une telle somme en liquide, en dehors du Japon et des territoires spéciaux, le salaire moyen est entre 30 et 100€/mois en Asie.

Une autre option est la lettre de change certifiée par votre banque, selon la forme de celle-ci et des incoterms de la vente, elle peut vous garantir que le payement ne sera effectué que à l'embarquement ou au débarquement de la marchandise.

F_Bonfond a écrit: Risqué fiscalement le virement ? Pas plus (je dirais même moins) que de transporter du liquide. Cela ajouter que certains pays asiatiques sont à risque au niveau stupéfiants, vous risquez de perdre pas mal de temps en vérifications à la douane tant à Bruxelles (ou autre aéroport de départ) qu'à destination et à nouveau pour le vol de retour. Vous ne semblez pas réaliser le risque pour votre sécurité sur place avec une telle somme en liquide, en dehors du Japon et des territoires spéciaux, le salaire moyen est entre 30 et 100€/mois en Asie. Une autre option est la lettre de change certifiée par votre banque, selon la forme de celle-ci et des incoterms de la vente, elle peut vous garantir que le payement ne sera effectué que à l'embarquement ou au débarquement de la marchandise.

Ok merci pour ce conseil.
En fait, dans mon esprit, j'ai toujours eu la pensée que c'est risquer de faire un virement de ma société vers un compte en dehors de l'europe(pour achat de marchandises), ce qui pouvait faire allussion à une fraude ou quoi.
Mais si je comprends, il 'ny a pas de problème de le faire alors? de plus que tous les documents et factures seront accompagnés à cette transaction.

Bonne journée à vous.

Si toutes les sociétés qui achètent à l'étranger et payent par virement devaient être regardées comme des fraudeurs, le fisc devrait multiplier ses effectifs.

F_Bonfond a écrit: Si toutes les sociétés qui achètent à l'étranger et payent par virement devaient être regardées comme des fraudeurs, le fisc devrait multiplier ses effectifs.

Un grand merci ! ca m'ac beaucoups aidé votre réponse. Je vais faire par virement bancaire dans ce cas, moins de risque effectivement.

Bonne journée.

...