l'abandon de créance est-il une solution pour les entreprises en difficultés ?

Portrait de achle
Posté par achle
lun, 03/11/2008 - 16:57

Bonjour,
Je souhaiterais par le biais de cet espace vous soumettre une preoccupation.
Merci pour la reponse à ma preoccupation
l'abandon de créance est-il une solution pour les entreprises en difficultés ?

Toutes les réponses

Bonjour,

Il faut avoir une bonne réponse pour justifier à votre contrôleur fiscal l'abandon d'une créance.

Que la société soit en difficulté ou pas !

Bien à vous,

bbx

0 vote actuellement | +1 Répondre

Ainsi donc vous allez mal et en plus vous voulez faire un cadeau en abandonnant un droit !

C'est donc du masochisme !

Naturellement, le contrôleur ne vous suivra pas !

En outre, si vous tombez en faillite, le liquidateur pourrait vous rendre responsable de cette absence de récupération !

0 vote actuellement | +1 Répondre

Bonjour,

Effectivement.

A contrario, si l'entreprise en difficulté obtenait l'abandon de créance de certains de ses créanciers, cela solutionnerait peut-être ses problèmes financiers immédiats.
Cela lui éviterait la faillite.
L'abandon à proposer peut être partiel (majorations, pénalités, intérêts,...) ou complet.

Resterait à vérifier l'impact fiscal dans le chef des créanciers et de la société bénéficiaire.

Qu'en pensez-vous ?

Corcialement.

Ce problème - a contrario - a déjà été analysé par l'administration fiscale.

Pour faire bref, il faut une excellente justification pour que l'abandon de créances soit fiscalement déductible.

Un exemple : votre fournisseur est le seul sur le marché à fabriquer tel machin ... L'aider revient à considérer que vous fortifiez une source ...

0 vote actuellement | +1 Répondre

...