Tableau des flux de tréssorerie

Portrait de fochesato
Posté par fochesato
ven, 18/03/2011 - 14:42

Bonjour,

Je dois faire un tableau de flux de trésorerie et j'ai un petit problème, je ne tombe pas sur la variation de trésorerie.
La trésorerie N est de 1600000€ et elle a augmenté de 918385€ depuis N-1. J'obtiens 998386€, j'ai donc une différence de 80001€, j'ai cherché d'où pouvait provenir cette différence mais je ne trouve pas, pourtant j'ai employé tous les montants du bilan.
J'aimerais savoir si un tableau des flux de trésorerie doit toujours être juste à l'euro près ou si il y a des différences de temps en temps.
Merci
Nico

Toutes les réponses

Il est évident que votre tableau doit être exact, une différence même d'un cent ne peut exister. Revoyez vos calculs.

A titre d'exemple j'ai revu pas plus tard que ce soir celui de l'entreprise dans laquelle je travaille qui est une multinationale et même multicontinentale, nous avions une différence de 1,73€ donc rapport impossible a remettre. Nous avons bien entendu effectue les contrôles et trouve l'erreur.

En comptabilité, une différence de 0,01€ peut être le signe d'erreurs de plusieurs millions !!!

Voyez déjà si vous avez bien LU les montants !
Voyez aussi si vous avez additionné ou soustrait correctement !

0 vote actuellement | +1 Répondre

 xxx

0 vote actuellement | +1 Répondre

Merci M. Bonfond, maintenant je suis certain d'avoir fait une erreur quelque part.

Depuis hier mes 80001€ sont devenus 80000€, le résultat reporté a perdu un euro en passant du tableau d'affectations au bilan.
Je trouve ce 80000 assez bizarre, je devrais retrouver ce montant quelque part dans les états financiers mais il n'y a rien.
Les chances que ce soient plusieurs montant qui ensemble font 80k sont infimes.
Le total des rubriques de l'actif et du passif( différence d'1€) sont égaux au total du bilan.
Cela pourrait provenir d'une charge non décaissée ou d'une rubrique comptée deux fois.

F_Bonfond a écrit: Il est évident que votre tableau doit être exact, une différence même d'un cent ne peut exister. Revoyez vos calculs. A titre d'exemple j'ai revu pas plus tard que ce soir celui de l'entreprise dans laquelle je travaille qui est une multinationale et même multicontinentale, nous avions une différence de 1,73€ donc rapport impossible a remettre. Nous avons bien entendu effectue les contrôles et trouve l'erreur. En comptabilité, une différence de 0,01€ peut être le signe d'erreurs de plusieurs millions !!!

En comptabilité rien ne se perd tout se transforme. En d'autres termes l'écart même d'un euro n'est pas acceptable. Vous devrez reprendre tous vos calculs. Il y'a forcément une erreur quelque part.

Dans mon livre on parle de charges de restructurations activées, on parle bien des dotations aux amortissements sur frais de restructurations ? Si c'est ça je vais les chercher dans l'annexe C5.1.

Est-ce que je dois retirer ces frais de la capacité d'autofinancement d'exploitation ?

Réfléchissez un instant !

Des frais activés sont une chose et une dotation d'amortissements sur des frais de restructuration activés en est une autre !

Par ailleurs, que souhaitez-vous que nous fassions avec votre tableau annexé ?

0 vote actuellement | +1 Répondre

Je pose la question parce que ça porte à confusion dans mon livre, si je savais déjà tout je ne serais pas étudiant Jojo, réfléchissez un instant...

Mon tableau est là pour que d'autres utilisateurs du forum puissent me dire si j'ai oublié ( De Boeck plutôt) certaines choses dans sa réalisation mais de toute manière je finirai par trouver.

fochesato a écrit: Je pose la question parce que ça porte à confusion dans mon livre, (...)  réfléchissez un instant...

Mon tableau est là pour que d'autres utilisateurs du forum puissent me dire si j'ai oublié ( De Boeck plutôt) certaines choses dans sa réalisation mais de toute manière je finirai par trouver.

La confusion n'est pas chez De Boeck mais chez vous. Si vous vous êtes attaqué à cet ouvrage, c'est que vous aviez ou deviez avoir les bases faute de quoi mon conseil reste valable ! Confondre un compte d'actif et un compte de résultats entraîne une difficulté à compléter le tableau ...

A titre anecdotique, la loterie permet aussi de gagner le gros lot (De toute manière je finirai par trouver, écrivez-vous) !  En termes savants, on appelle cela la théorie des grands nombres ... Par des essais successifs, vous risquez de trouver votre erreur ... Cela ne voudra pas dire nécessairement que vous avez compris l'exercice.
C'est en cela que je vous suggérais et que je vous suggère de réfléchir à la valeur des termes employés en analyse financière, surtout si vous êtes étudiant. 

0 vote actuellement | +1 Répondre

Jojo a écrit:

fochesato a écrit: Je pose la question parce que ça porte à confusion dans mon livre, (...) réfléchissez un instant...
Mon tableau est là pour que d'autres utilisateurs du forum puissent me dire si j'ai oublié ( De Boeck plutôt) certaines choses dans sa réalisation mais de toute manière je finirai par trouver.

La confusion n'est pas chez De Boeck mais chez vous. Si vous vous êtes attaqué à cet ouvrage, c'est que vous aviez ou deviez avoir les bases faute de quoi mon conseil reste valable ! Confondre un compte d'actif et un compte de résultats entraîne une difficulté à compléter le tableau ...

A titre anecdotique, la loterie permet aussi de gagner le gros lot (De toute manière je finirai par trouver, écrivez-vous) ! En termes savants, on appelle cela la théorie des grands nombres ... Par des essais successifs, vous risquez de trouver votre erreur ... Cela ne voudra pas dire nécessairement que vous avez compris l'exercice.
C'est en cela que je vous suggérais et que je vous suggère de réfléchir à la valeur des termes employés en analyse financière, surtout si vous êtes étudiant.

Vous répondez enfin à ma question Jojo même si c'est un peu tard ! Vous devriez nous exposer vos grandes théories et vos raisonnements simplistes un peu plus régulièrement...

...