production immobilisée

Portrait de tux17
Posté par tux17
sam, 27/02/2010 - 23:17

Bonjour, je suis actuellement étudiant en comptabilité, et j'ai du mal à comprendre un exercice (Je ne demande pas qu'on me fasse l'exercice, j'ai la correction, je souhaiterais juste comprendre.)

Je dois comptabiliser :

-Honoraires d'architectes pour un ensemble immobilier
231D 23000
44562D 4508
404C 27508

-Mise en service de l'ensemble immobilier
(les couts de production sont de 534 000€)
Et aménagement de terrain (clôtures, parkings) pour un cout total de 22 000€

La correction du livre me donne :
212D 22000
213D 557000 (534000 + 23000)
44562D 108976 (22000+534000)*0,196
231C 23000
44571C 108976
722C 556000

Or, je ne comprend pas en quoi on ne met pas de TVA sur toutes les immobilisation, là, on ne calcule la TVA que sur la production immobilisée, on ne prend pas en compte les 23000 d'honoraires d'architectes

Moi j'aurais fait une écriture comme celle ci :

212D 22000
213D 557000
44562D 113484 (22000+557000)*0,196
231C 23000
44571C 113484
722C 556000

Cela revient un peu au même puisque la TVA collectée et déductible s'annulent, mais je ne comprends pas.
Pourrait-on m'éclaircir sur le sujet en me disant pourquoi ma réflexion est mauvaise ?

Cordialement.

Toutes les réponses

La TVA a déjà été comptabilisée via la prise en compte de la facture de l'architecte, il n'y a aucune raison de la comptabiliser a nouveau.

Peut être que je me mélange, mais à ce moment là, les couts de productions ont également déjà subie de la TVA lors de leurs facturations, non? En quoi est ce que ça change ?

Il s'agit de la comptabilité française.

tux17 a écrit: ...les couts de productions ont également déjà subie de la TVA lors de leurs facturations, non? En quoi est ce que ça change ?

Si par Cette phrase vous voulez dire que les factures ont été déja comptabilisée, l'exercice vous montre que ce n'est pas le cas puisque il vous demande de comptabliser et non de "recomptabiliser". Si non il y'aura double comptabilisation.

Je vais essayer de vous expliquer les écritures comtables de votre exercice :

1) Au fur et à mesure des facturations partielles, suivant état d'avancement de l'entrepreneur:

a) Facture d'honoraires d'architectes pour un ensemble immobilier

231D 23000 (231 = Immobilisations corporelles en cours = travaux inachèvés)
44562D 4508
404C 27508

2) Lors de l'achèvement des travaux (Mise en service de l'ensemble immobilier) :
 
b) facturation du solde

212D  22000
213D 534000
44562D 108976 (22000+534000)*0,196
44571C 108976
722C 556000

3) Transfert des acomptes :

Puisque les travaux sont achèvés donc, le compte de l'immobilisations corporelles en cours qui a servé pour passer les écritures des travaux inachèvés doit être soldé par le transfert au compte des travaux achèvés à savoir 213 construction.

Donc :

Les travaux inachèvés devienent achevès et le compte 231 Immobilisations corporelles en cours doit être transferé au compte 213 construction.

213D 23000
231C 23000

...