etudiant doubleur, peu de cours donc travail à temps plein, est ce possible?

Portrait de julien217
Posté par julien217
mer, 21/09/2011 - 16:22

Bonjour,

Comme le dit le titre de mon sujet, je suis un étudiant doubleur. Cependant je recommence mon année universitaire que pour un TFE à remettre en juin, je n'ai donc pas besoin de me rendre à l'université durant l'année si ce n'est par moment pour présenter l'évolution a la responsable de mon TFE.

Je vis chez mes parents mais je ne suis plus à leur charge, j'ai plus de 25 ans, et jusqu'à présent, j'ai un boulot chaque samedi durant toute l'année + en juillet et août, et cela depuis quelques années.

J'aimerais savoir si il est possible, dans mon cas, de travailler à temps plein sans risque que je doive remettre quelque chose aux contributions.

J'ai cherché longuement sur le net mais je ne trouve pas de réponse à ma situation.

Merci a vous

Toutes les réponses

Euh ...
Le beurre ...
L'argent du beurre ...

et le sourire de la crémière !

Ne croyez-vous pas que vous poussez le bouchon un peu loin ?

Sauf à être un salarié à 100,00 euros la semaine, je vois mal comment vous pourriez faire !

0 vote actuellement | +1 Répondre

ce que je veux savoir, c'est: est ce que je suis autorisé à le faire sans risquer de perdre mon statut d'étudiant? et, quand bien même, je dois remettre quelque chose aux contributions, serai-ce malgré tout économiquement avantageux?

merci d'avance

Si vous êtes salarié à temps plein, vous perdez votre statut d'étudiant, statut qui ne vous fait bénéficier de rien de particulier au vu de votre âge en dehors des éléments purement liés au susdit statut.

Par ailleurs, je ne comprends pas pourquoi vous ne seriez plus à charge de vos parents (sauf rente alimentaire mais vous habitez sous le même toit ou revenus professionnels trop importants).

Donc, sauf si vous n'avez pas mis tous les éléments sur la table, travailler vous laisse un gain !

0 vote actuellement | +1 Répondre

merci de me répondre si rapidement.

pour répondre dans l'ordre:

lorsque je m'interroge sur la perte de statut d'étudiant, en effet, ce n'est que par peur ne plus être diplômé si je suis considéré comme élève irrégulier. je ne suis pas vraiment au courant à ce niveau là. je ne voudrais pas qu'on me dise en fin d'année que je n'ai plus le droit de présenter mon TFE car je ne suis pas considéré comme étudiant. (peut être que je mélange un peu tout, c'est pour cette raison que je suis ici)

Sans vouloir dire de bétise, je pense que si je ne suis plus à charge de mes parents, c'est pcq il doit y avoir un revenu de x € à ne pas dépasser (vous êtes sans doute plus au courant que moi). Mais vu que mon job d'étudiant me permet de travailler tous les samedis de l'année + congés scolaires + juillet - aout + quelques jours/semaine (mes revenus tournent autour des 7000 - 8000€ sur l'année).

mon intention est de travailler dans un domaine plus proche de mes études du lundi au vendredi.

merci encore

Résumé

Vous êtes étudiant si vous êtes inscrit !
Vous avez une dispense de cours !
Vous êtes donc en ordre.

Pendant ce temps, vous êtes salarié (Employé) à temps plein SANS aucun problème.

Oui, vous avez "trop" de revenus personnels.

0 vote actuellement | +1 Répondre

ok, je crois que je peux encore vous remercier pour votre aide.

Bonjour,

Sinon vous avez une autre possibilité, c'est de terminer votre bachelor en cours du soir en promotion social.
Vous passerez au statut de demandeur d'emploi, et donc payerez 75 euro de minerval. Cependant, et là est le souci, vous n'aurez probablement pas droit à toute les dispenses... et devrez refaire certains cours + une période de stage en entreprise en plus du TFE (il est relativement difficile d'obtenir toute les dispenses). Pour uniquement un TFE à repasser, ce serait plutôt ennuyeux.

(Il faut oublier les cours du jour sans le statut d'étudiant)

Bonjour,

Merci pour cette précision supplémentaire, mais je suis presque sur que les cours du soir n'existent pas dans la section que j'ai choisie. Et puis, en effet, devoir repasser plusieurs autres cours alors que je n'ai que le TFE à la base, m’embêterait fortement.

Mais votre parenthèse de fin m'interpelle: "il faut oublier les cours du jour sans le statut d’étudiant". Voulez vous dire par là que si je travaille à temps plein, je perd le statut d'étudiant? et par conséquent, je ne pourrais donc pas passé mon TFE en fin d'année scolaire? C'est en fait mon réel soucis dans cette histoire...

merci

...