Comptabilisation ATN voiture

Portrait de alex06
Posté par alex06
mar, 03/08/2010 - 18:43

Bonjour,

Je voudrais avoir votre avis sur la comptabilisation d'un ATN voiture quelle est la plus apporprié:

1) 416 C/C gérant     Montant de la TVA
           à
           451 TVA à payer sur ATN     Montant de la TVA

2) 62 ATN       Montant TVAC
         à
         74 Récup ATN                    Montant HTVA
         451 TVA à payer s/ATN    Montant de la TVA

Merci de vos réponses.

Meilleure réponse

Un montant négatif !

Vous prenez le montant de la classe 6** dont question et vous en déduisez le montant de la classe 7**; ensuite vous calculez les DNA !!!

Par ailleurs, apprenez la valeur du vocabulaire !

Même en comptabilité, la valeur des mots ne change pas !

Déduire un montant d'une charge, ce n'est pas déduire d'une DNA !

1 vote actuellement | +1 Répondre

Toutes les réponses

C'est à vous de nous dire pourquoi vous proposez une écriture !
Après, nous jugerons de la pertinence de votre réflexion !

0 vote actuellement | +1 Répondre

Dans la première écriture, on met uniquement la TVA et donc aucun problème lors d'un contrôle normallement.

Dans la deuxième écriture, les montants que nous obtenons sont calculés fortfaiterement sans avoir de facture à l'appui, la charge que nous imputons peut être refusé lors d'un contrôle ce qui pourrait engendre alors une augmentation du bénéfice vu que l'on ne devrait pas rectifié le produit.

Je sais que l'écriture de l'ATN pose des problèmes, car chacun ayant un avis propre pour l'une ou l'autre.

J'aimerais, s'il vous plaît, savoir pour vous quelle est la  plus appropriée des écritures et la justification qui en découle.  

Ou la la !

Vous cherchez la difficulté ... pour le plaisir et votre raisonnement varie au gré de vos écritures !

Partons de la seconde écriture qui est tout à fait correcte dans son principe !
Pourquoi voulez-vous qu'elle soit rejetée si vous avez employé les barèmes adéquats ?
Elle pourrait être modifiée sans plus puisqu'il s'agit d'avantages à reporter sur la tête de quelqu'un d'autre ! (Partie comptabilisée plus redressement)

Comme je l'ai déjà écrit - mais vous ne semblez pas faire la synthèse des informations que l'on vous donne - un ATN est une opération fiscale extra-comptable quoi qu'en écrive la Commission des normes comptables.
Le gros problème est la régularisation de la tva dans la partie 'Débit' de l'écriture ... soit en 416*, soit en 62** ou soit en TVA non déductible !!!
Le passage par un 416* DIMINUE l'avantage en nature puisque cela correspond à un paiement ... et donc, la tva sur l'ATN DEVRAIT être recalculé (A la baisse, naturellement) !!!
Le passage de la seule tva due par le compte courant est donc une hérésie !

0 vote actuellement | +1 Répondre

Est ce que la DNA s'applique sur la totalité de l'ATN repris en 74? et avec application du taux CO2?

Vous remerquerez, à nouveau, les anomalies des écritures comptables ...
Vous demandez s'il y a une DNA sur le 74*** ... et si le taux de CO² joue ...
Dans quel cadre êtes-vous ? Société ? IPP ?
On peut donc imaginer une DNA négative ... mais que faites-vous de votre charge en 62** ?

0 vote actuellement | +1 Répondre

je suis en société. Pour la charge je l'ai mis en 618... rémuneration gerant, et je n'appliquerai pas de DNA sur le montant dans ce compte.

Donc vous déduisez de la cherge le 74**

0 vote actuellement | +1 Répondre

Si je déduit de la charge le 74, il me reste le montant de la TVA?

Ce que j'ai fais c'est appliquer une DNA de 25% sur le montant qui se trouve dans lecompte 74. Est-ce correct?

Un montant négatif !

Vous prenez le montant de la classe 6** dont question et vous en déduisez le montant de la classe 7**; ensuite vous calculez les DNA !!!

Par ailleurs, apprenez la valeur du vocabulaire !

Même en comptabilité, la valeur des mots ne change pas !

Déduire un montant d'une charge, ce n'est pas déduire d'une DNA !

1 vote actuellement | +1 Répondre

...