TVA

La taxe sur la valeur ajoutée est une taxe à la consommation acquittée par paiements fractionnes par l'intermediaire d'un assujetti (pour la Belgique voir l'article 4 du code de la TVA).

Dans tous les pays de l'Union européenne, le taux de cet impôt est fixé par l'État. Le montant de la taxe est proportionnel au prix de vente hors taxe (HT). Il existe, selon les pays, différents taux de TVA, y compris à l'intérieur d'un même pays.

La taxe sur la valeur ajoutée est une taxe perçue selon un système de paiements fractionnés sur la valeur ajoutée apportée par chaque opérateur intervenant dans le circuit de production et de distribution.

A la consommation finale du produit ou du service, la taxe sur le prix de vente est égale à la somme des montants de TVA intermédiaires acquittés sur la valeur ajoutée par chaque opérateur.

La taxe sur la valeur ajoutée étant une taxe à la consommation, c'est le consommateur final qui paie cette taxe, c'est-à-dire la personne qui bénéficie de la livraison d'un bien ou de la prestation de services.

La collecte de la TVA se fait de manière fractionnée par les organismes « assujettis » à la TVA (les entreprises essentiellement, certaines professions indépendantes, certaines associations).

L'organisme assujetti à la TVA constitue un maillon essentiel dans la perception de cette taxe. Elle porte en compte une TVA sur les ventes à ses clients et elle peut déduire de cette TVA, la TVA frappant ses propres achats et investissements. Elle doit verser à l'Etat la différence.

Ce mécanisme s'appelle la récupération de la TVA sur les achats. Les entreprises et autres organismes assujettis fonctionnent donc globalement en hors taxe. Le consommateur final, qui n'est pas autorisé à récupérer cette TVA (il n'est pas « assujetti » à la TVA), paie ses achats TTC (toutes taxes comprises) et donc paie cet impôt indirect en payant son achat.

Pour en savoir plus :La T.V.A.

Pour en savoir plus sur l'histoire de la TVA

La TVA dans le monde:

Dans le même temps, la TVA s'est progressivement imposée dans de nombreux pays qui ne sont pas membres de l'Union européenne comme le mécanisme de taxation préféré pour les biens et les services. À l'heure actuelle, parmi les pays développés, seuls les États-Unis n'ont pas adopté la TVA, leur préférant un système de "sales tax". Le Canada n'utilise pas non plus la TVA.

Territorialité :

  • Les livraisons de biens au départ de la Belgique pour la Belgique sont soumises à la TVA ;
  • Les livraisons de biens au départ de la Belgique vers l'étranger sont exonérées ;
  • À l'inverse, les importations, donc les livraisons de biens dont le lieu de départ est à l'étranger sont soumises à la TVA ;
  • En matière de territorialité, des règles assez complexes s'appliquent aux prestations de services. La règle générale veut que service soit soumis à la TVA belge lorsque le prestataire du service est établi en Belgique. Cette règle ne s'applique toutefois qu'à titre supplétif et ne s'applique que lorsqu'aucune exception n'est applicable. Ces exceptions sont essentiellement basées sur la nature du service ou l'identité (assujetti ou non du client). Il peut ainsi arriver qu'une entreprise belge facture à une autre entreprise belge des services sans que la TVA belge ne doive être portée en compte. Ce serait par exemple le cas si un architecte belge facture à un promoteur belge la conception des plans d'un bâtiment qui doit être érigé à Paris. Dans ce cas, c'est la TVA française qui doit être portée en compte, car c'est l'endroit où est établi l'immeuble qui est déterminant pour localiser fiscalement l'opération.

Identification à la TVA

Contenu similaire

Discussions

  • Je suis actuellement étudiante (master 2) en communication visuelle et graphique. Je travaille en tant qu'étudiante dans un centre culturel. En septembre je vais effectué mon stage dans ce même endroit ( pendant 1 mois). Pour préparer un projet, mon employeur me demande de réaliser un travail ( avant la période de stage) contre r&eac
  • Nous souhaiterions déplacer le siège social de notre A.S.B.L.vers un lieu qui nous permettrait de stocker du matériel. Cet endroit nous appartient mais nous le mettrions gratuitement à la disposition de l'A.S.B.L. Personne n'est domicilié à cette adresse. L'A.S.B.L. pourrait y établir son siège social ? Quid de la taxation ? Q
  • je voulais savoir si je pouvais déduire à 100% comme frais professionnel l'achat d'un smartphone pour mon activité complémentaire ?Effectivement, j utilise mon smartphone pour gérer toutes mes interventions (réparation de smartphones) soit via appel, SMS ou via ma page Facebook.Cependant, comme le téléphone est double SIM, je l utiliserai aussi probablement pour ma partie privée, do
  • Je termine un réglement collectif de dettes après 12 ans de galère ! Le dernier paiement aura lieu au mois de décembre 2021. Est-ce bien exact que ce qui reste sur le compte sera réparti entre les différents créanciers? Tout en sachant que je n'ai pas remboursé totalement même en 12 ans... Mon ex mari a reçu lui ce qui re
  • Je souhaiterais savoir si le cas suivant est une fraude fiscale?"Un particulié, propriétaire d'un bien immobilié à l'étrangé ( hors C.E.), mais ne le déclare pas au SPF. + déclaration d'une personne à charge qui ne vie pas en Belgique et touche une pension à l'étrang&ea
  • Dans le cadre de mes projets futurs, je souhaiterais passer l'examen en jury central en boulagerie-pâtisserie. Néanmoins, impossible de trouver un syllabus. J'ai pu trouvé des formations afin de se préparer à l'examen, mais les prix sont trop élevés.Est-ce que quelqu'un pourrait m'aider s'il vous plait?Un trè

Actualité

Les risques sont en effet de trois types : l'administration peut voir dans l'...
Les particuliers devaient rentrer leurs déclarations électroniques pour aujourd'...
Vous êtes assujetti à la TVA ou vous êtes une personne morale non assujettie, et...
Les Allocations familiales inconditionnellesA partir du 1er juillet 2008, l’octroi des...
...