subside en capital

Les comptes «15 Subsides en capital» reprennent les subsides en capital obtenus des pouvoirs publics en considération d’investissements en immobilisations, sous déduction des impôts différés afférents à ces subsides (comptes « 168 Impôts différés »). Ces subsides en capital et ces impôts différés font l’objet d’un réduction échelonnée au rythme de la prise en charge des amortissements (ou des réductions de valeur) pratiqués sur les immobilisations concernées.

REMARQUES
- les subsides en capital dont l’obtention n’est pas rattachée à des investissements en immobilisations sont, lors de leur obtention, imputés aux résultats ; les comptes « 15 Subsides en capital » et « 168 Impôts différés » n’interviennent donc pas ; plus précisément, il s’agit des subsides obtenus du fonds régional de solidarité, des régies de quartier, du Forem, des aides
d’assainissement, des subsides « DPRC », …
- si le subside obtenu se rapporte à l’acquisition d’un terrain, il apparaît en totalité aux comptes « 15 Subsides en capital », sans transfert aux impôts différés ; en effet, les terrains ne sont pas amortissables ; le subside est donc maintenu au passif du bilan aussi longtemps que le terrain fait partie du patrimoine de la société ; de même, si le subside se rapporte partiellement à l’acquisition d’un terrain, il est maintenu au passif du bilan au prorata du rapport entre le prix de revient du terrain et le prix de revient général du bien tel que repris en comptabilité ;
- l’inscription d’une provision pour impôts différés ne s’impose pas au cas où la société serait confrontée à des pertes cumulées appelées à être maintenues au bilan sur un certain nombre d’années significatives, et ayant pour effet que la base imposable serait nulle pendant cette même période ;
- si la charge fiscale devait être modifiée de manière significative, les comptes « 168 Impôts différés » devraient être adaptés en conséquence

Contenu similaire

Discussions

  • Via un prêt au niveau d'un orgnaisme de mciro crédit, je souhaite libérer le capital non appelé.Voici les infos comptables :- Capital souscrit : 18.839,91 €- Capital non appelé : 7.585,54 €- Perte reportée : 5.473,67 €Ma question : Pour revenir à une situation normale, supprimer la perte report&eacut
  • En préparation d'un travail de fin d'étude j'aimerais poser une question.Dans le cas d'une transfromation d'un SA en SRL , la notion de capital disparait et ce capital est transformer en reserve indisponible ou disponible si modification des statuts depusi le nouveau CSADans le cas ou la société possede des apports disponible de 65000&eur
  • A la suite du passage de la sprl en srl pouvez vous me dire qu'elle ecriture effectuée pour l'apport en capital dans le cas d'une nouvelle societe ?Merci. 
  • Dans le cadre de la préparation d'un examen, quelqu'un pourrait-il m'aider à résoudre les deux problèmes suivants :1. Les cpts d'une SA se présentent comme suit au 31/12/06Cap souscrit (2000 action de 100 €) = 200 000Rés disponible = 50 000Bénéf reporté = 10 000Participatons = 70 000Sur base d'explication fourn
  • Ma fille a acheté un terrain à bâtir en Région Wallonne en 2020 en vue de construire une maison.  Il s'agit de son 1er achat immobilier.  Peut-elle déduire les intérêts et amortissements en capital ?  D'avance, merci.
  • J'envisage d'ouvrir une parapharmacie à Bruxelles, et je souhaiterai savoir quelles sont les démarches administratives à effectuer? quelles sont les coditions ? et quel est le capital à disposer  dans ce  projet ? et si vous avez des structures qui peuvent m'accompagner dans la réalisation de ce projet Un grand merci pour votre

Actualité

Le gouvernement fédéral a décidé de limiter le taux maximum applicable...
Comme la société clôture ses comptes au 31.12, elle a effectué l'op...
Les règles commentées dans la présente circulaire requièrent une...
Il sera donc possible de créer une SPRL avec un capital allant de 1 à 18.550 euros (...
...