prime d'émission

Une prime d'émission est fixée afin d’attribuer aux anciennes actions ou parts une valeur correcte au moment de l’augmentation de capital.
Cette prime d'émission est en fait la différence entre la valeur faciale (papier) des actions nouvelles et la valeur vénale (fictive) qu'avaient les actions avant l'augmentation de capital. Le but étant de ne pas diminuer cette valeur vénale et donc de ne pas léser les anciens actionnaires.

Une prime d’émission a donc pour but de porter la valeur des nouvelles actions ou parts au même niveau que celle des anciennes actions ou parts, par le biais d’un supplément de prix. La prime d’émission proprement dite doit immédiatement être libérée entièrement et est donc en tout état de cause acquise à la société.

Exemple:

Une SPRL a des fonds propres de 2.500.000€, dont 750.000€ de capital social, représentés par 1.000 parts d’une valeur nominale de 750€.

Il faut procéder à une augmentation de capital de 1.500.000€.

Afin que les anciens actionnaires qui ont supportés le risque de l'entreprise jusqu'à maintenant acceptent l'augmentation de capital il est indispensable que la valeur d'émission des nouvelles actions soit au moins égale ou supérieure à la valeur comptable des actions avant variation de capital de sorte que celle-reste inchangée ou augmenté lors de l'opération.
On calcule la valeur comptable ou valeur intrinsèque des anciennes actions : 2.500.000/1000 = 2.500 €
On calcule la valeur des fonds propres après augmentation : 2.500.000 € + 1.500.000 € = 4.000.000 €
=> le nombres de nouvelles actions = 4.000.000/2500 - 1000(nombre d'actions avant variation) = 600
=> Prix d'émission = 1.500.000/600 = 2.500 € (comme convenu)

C'est donc le prix auquel les nouvelles actions sont vendues et qui donnent une augmentation de capital et la prime d'émission:

=> Augmentation de capital = 750*600 = 450.000 € = valeur nominale * nouvelles actions
=> Prime d'émission = 1750*600 = 1.050.000 €
où 1750 = 2.500 - 750 = valeur d'émission - valeur nominal

La prime d'émission peut être incorporée au capital, distribuée aux actionnaires, utilisée à l'apurement de pertes, ...
Valeur nominale d’une part = capital / nombre de parts = 750.000€ / 1.000 = 750€

La valeur intrinsèque d’une part = fonds propres / nombre de parts = 2.500.000€ / 1.000 = 2.500€

Contenu similaire

Discussions

  • J'ai comptabilsé la prime covid débit banque et crédit en 740000C'est un produit.Comment faire puisque c'est en principe exonéré?CordialementDaniel 
  • esque jai droit a une prime de fin d annee 2020 je suis en article60et jai signier en fevrier 2020 merci
  • Mon comptable a (je pense) commis une erreur seulement il est injoignable car en vacances.En résumé, j'ai été indépendant en personne physique et ai cloturé une faillite il y a 2 ans.Mon numéro de TVA est en passe d'être radié de la BCE un peu en retard mais je ne suis plusinscrit à TVA ni à la caisse d
  • j'aimerais savoir comment comptabiliser la provision de l'assurance loi (accident de travail).  Je reçois une facture (provision)  l'année -1 couvrant la période 1 et l'année +1  je reçois la prime définitive avec solde à payer ou note de crédit (qui concerne l'année 1).comment doit-on co
  • Je projette de mettre fin à mon contrat avec mon employeur et j’aurais quelques questions concernant ma lettre de démission : La langue : L’entreprise est située en Flandres et je voulais savoir si ma lettre de démission doit être rédigée en néerlandais ou bien dans la langue de mon choix (Français). Aur
  • Comment télécharger un fichier bcr ?Plus précisément"BCR_SYSCOHADA_REVISE"

Actualité

Rappelons qu’en cette matière une lettre recommandée produit son effet le...
Elle ne doit dès lors pas constituer une réserve indisponible correspondant au...
Les Allocations familiales inconditionnellesA partir du 1er juillet 2008, l’octroi des...
Publiez votre mise en scène humoristique de la déclaration fiscale. Partagez votre...
...