Actualités

Biens de consommation: les Belges paient plus que leurs voisins

10/03/14

Les Belges paient davantage que leurs voisins pour les biens de consommation.

Le consommateur belge a dépensé en moyenne, en 2012, 11,7 pc de plus qu'un consommateur néerlandais, 8,6 pc de plus qu'un Allemand et 6,5 pc de plus qu'un Français pour des biens de consommation, ressort-il d'une étude de l'Observatoire des prix (Institut des Comptes nationaux - ICN) portant sur le niveau de prix de plus de 60.000 biens à la consommation, tant alimentaires que non alimentaires. Pour les produits alimentaires transformés, les écarts de prix sont encore plus significatifs avec les Pays-Bas et la France, "un constat qui se vérifie un peu moins avec l'Allemagne", a précisé l'observatoire à l'occasion de la publication de son rapport annuel 2013. "Sur la base d'un échantillon constant de produits alimentaires transformés identiques, l'écart de prix avec les Pays-Bas, la France et l'Allemagne a augmenté désormais de respectivement 2,6; 1,1 et 1,0 points de pourcentage", a-t-il ajouté.

L'Observatoire des Prix s'est par ailleurs penché sur le ralentissement de l'inflation totale en Belgique (1,2% en 2013 contre 2,6% en 2012). "Pour la première fois depuis 2009, l'inflation moyenne dans les pays voisins (1,4 %) s'est révélée supérieure à celle enregistrée en Belgique", note-t-il à ce sujet. "Ce ralentissement s'explique principalement par la baisse en glissement annuel des prix énergétiques (électricité, gaz naturel, carburants et mazout de chauffage)", souligne l'observatoire.

Selon ce dernier, le recul des prix des produits énergétiques, en glissement annuel, s'élevait en moyenne à 4,6% en 2013, alors que l'inflation énergétique atteignait encore 6% en 2012. Concrètement, en 2013, le consommateur a dû débourser 4,6% de moins pour les carburants (contre +6,5 % en 2012) et 5,9% de moins pour le mazout de chauffage (contre +10,1 % en 2012).

"Chez nos principaux voisins, l'inflation de l'énergie a ralenti (de 5,6% en moyenne en 2012 à 1,4% en 2013), mais elle est restée positive. Pour tous les produits énergétiques, et surtout pour l'électricité et le gaz naturel, la Belgique a affiché un taux d'inflation inférieur à ses voisins", indique encore l'Observatoire qui pointe par ailleurs la hausse de 30% des tarifs de réseaux électriques entre 2010 et 2013. "En ventilant les différentes composantes, il apparaît que plus de 90% de la hausse totale des tarifs de réseaux est imputable au renforcement des obligations de service public, et principalement du financement des mesures de soutien aux énergies renouvelables."

Enfin, toujours en comparaison avec l'année 2012, le consommateur a payé 3,2% de plus pour les produits alimentaires transformés, "soit un niveau d'inflation presque identique aux deux années précédentes". Quant au rythme de progression des prix des produits alimentaires non transformés, il s'est accéléré davantage pour atteindre en moyenne 4,4% en 2013, les fruits affichant des taux d'inflation élevés, notamment au deuxième trimestre 2013 (16,9%) marqué par une météo défavorable.

 

Source : Lalibre.be - Belga, publié le mercredi 05 mars 2014

Réactions

Belle opportunité pour ce lumineux appartement de 56 m2, 2 pièces, en parfait état.Idéalement situé, dans un immeuble moderne et bien entretenu, à la rue des Asters, il est au clame et proche de toutes les commodités.Surface habitable : 56 m2Nombre de pièce : 2,5nombre de chambres : 2Parking : possibilité de louer une place en sous-solIl est composé comme suit :1 lumineux salon salle à manger avec des grandes vitrées, 1 cuisine aménagée partiellement ouverte sur la pièce de vie, 1 salle de bains avec baignoire, 1 spacieuse chambre.Atouts : Situation très calme, immeuble moderne, possibilité de louer une place de parc en sous-sol, possibilité de racheter une partie du mobilier.IMPORTANT :Pour les visites, seulement avec dossier complet, veuillez contacter uniquement par mail à luciencapa@gmail.com
Connectez-vous pour pouvoir commenter cette actualité

Sur le même thème...

Discussions

  • Je me marie en Août et nous élisons domicile à Mons dans la maison dont je suis propriétaire.Pour éviter 4h de transports en commun (train+métro) à ma compagne qui doit aller travailler à Anderlecht pendant 3 ans, nous envisagions d'y louer un studio.Nous venons de réaliser que nous nous étions tiré une bal
  • Je lance ma petite entreprise d' e-commerce et suis soumise à la TVA: j'envisage de faire quelques achats hors UE via Internet par ex. logo, logiciel ou articles à revendre en Belgique.Dans le cas du logo, la facture (US) est mentionnée sans TVA -> puis -je déduire dès lors le montant total dans les frais comme produit unique ?Dan
  • Je suis entrepreneur en France et je facture à un professionnel belge (vive l'Europe :) ).Pour ce client, j'effectue un travail lequel est soumis à une facture. Je lui accorde un paiement en deux fois. Il me demande de lui faire une facture différente pour chaque paiement. Voilà qui m'interroge. Avec mes clients en France, je rédige ma facture
  • Mesdames  MessieursJe sollicite votre bienveillance pour un renseignement concernant une fonderie ayant appartenu à mon grand-père Alfred HENNE (DOCQUIN) qui était situé au n° 6 Rue de l'industrie à 7170 Bois-d'Haine. Actuellement rue Joseph Wauters, mais toujours le n° 6.Si vous pourriez me transettre ce  qui a ét&e
  • J'ai une sprl avec mon mari - mariage communaute de biens - actuellement les parts de la sprl sont réparties a 50 % chacun.Nous souhaitons liquider la sprl....Combien de temps la procédure dure t elle ?Le benefice est il obligatoirement versé sur le compte commun ou bien chacun des associés peut reprendre ses parts?L'un des associés a ouvert des assurance vie a son nom pour que la sprl benef
  •  Mes beaux parents m'ont demandé de vérifier leur déclaration fiscale à l'IPP.Mon beau-père a souscrit un emprunt hypothécaire qui bénéficie de la déduction pour habitation propre et unique.Il s'est marié après la souscription de cet emprunt sous la communauté des biens.De ce fa
...